X Bétaucourt et JL Loyer. Le grand A

4 X Bétaucourt et JL Loyer. Le grand A, Ed Futuropolis (2016 ,136p)
 
 
Commentaires (35)

1. A. Golfin (1ère ES 1, Lycée Rive Gauche, Toulouse) 13/03/2017

Ce livre retrace l'installation d'un supermarché: Le Grand A dans une petite ville du Nord-Pas-de-Calais. Comme une étude de cas, les auteurs nous montrent objectivement les conséquences de cette implantation au travers des témoignages des habitants.
Je trouve ce livre intéressant, il nous montre les travers de la société de consommation, sous un angle qui n'est pas abordé aussi souvent qu'il le faudrait.
Mon seul regret est peut-être le manque de généralité, l’étude reste trop dans son contexte.
Une bonne bande dessinée. A lire si vous avez besoin d'une prise de conscience.

2. Loudovica L. Notre Dame de Boulogne 09/03/2017

J'adore étudier l'Histoire et cette bande dessinée a relevé le défi de combiner deux époques : les années 70 et aujourd'hui à propos de l'émergence des grandes surfaces dans notre société. Le travail des couleurs est très appréciable car il permet de distinguer clairement les deux périodes. Au début, les supermarchés étaient le symbole d'une nouvelle manière de consommer, nous voyons que le regroupement de tous les biens dans un même lieu facilite les courses des ménages, les individus y prennent plus de plaisir, les enfants y entrent comme dans un grand parc d'attraction. Cependant, cette révolution engendre de nombreux phénomènes négatifs tels que : les campagnes qui se vident, les petits commerçants qui ferment leur boutique, l'achat en fonctions des prix pour des produits de moins bonnes qualités, une communication moins active entre les habitants etc... Cette BD est inintéressante à mettre en lien avec notre thème annuel de géographie, le développement durable. Aujourd'hui nous sommes victimes du système de consommation inventé par les grandes surfaces, cette manière est allée trop long sans réfléchir aux conséquences. Citoyens du XXIe siècle, nous devons repenser notre manière de consommer, nous pouvons remarquer que les médias sont de plus en plus alarmants et qu'une part de la population revient à acheter comme au temps avant cette industrie. Nous savons de plus, qu'il est préférable de favoriser une économie locale avec des échanges directes. Donc cette BD illustre une utopie réalisée avec pleins de failles.

3. Élève Lycée Jean moulin 09/03/2017

Une bande dessinée aussi bien intéressante que passionnante tant du point de vu sociologique qu'historique. Une très belle satire de l'installation des grandes sufarces et de leur conséquences dans le paysage français de l'époque. Le lecteur peut donc, aux fils des illustrations s'infiltrer au cœur d'un espace connu de tous, aux coulisses pourtant encore obscures pour le grand public.

4. Lalie et Fanny 07/03/2017

Le grand A de Xavier Bétaucourt

Cette bande dessinée est réalisée sous forme d'enquête, ce qui le rend facile à lire. Les graphismes sont agréables et illustrent correctement les idées transmises. Il nous a plu grâce à son rythme soutenu par des interviews. De ce fait, on prend conscience du débat qui s'anime autour de l'implantation des hypermarchés dans les communes dont les commerces étaient auparavant le principal lieu qui permettait aux ménages de consommer. Nous assistons à différents témoignages d'agents économiques, tels que les clients mais également les employés. Nous pouvons ainsi nous mettre à leur place et adopté une autre manière de raisonner quant au développement de l'hypermarché. On se demande s'il est source de progrès ou s'il est préjudiciable auprès des consommateurs et des salariés. Même s'il présente des avantages concernant l'accecibilité, il détruit les petits commerces et rend dépendant les ménages.

5. Maroi K lycée gutember 01/03/2017

C'est l'histoire de l'implantation d'un hypermarché près de la commune d'Hénin Beaumont, des années 70 à nos jours. Une mise en perspective relativement neutre, mais très instructive, d'un phénomène massif dans la France d'après les Trente Glorieuses. Elle est faîte sous forme de bd qui la rend peu plus intéressante . On constate a des moments des flashback qui nous remémore de comprendre l'évolution de la grande distribution.

6. Maroi 1er ES 01/03/2017

C'est l'histoire de l'implantation d'un hypermarché près de la commune d'Hénin Beaumont, des années 70 à nos jours. Une mise en perspective relativement neutre, mais très instructive, d'un phénomène massif dans la France d'après les Trente Glorieuses. Elle est faîte sous forme de bd qui la rend peu plus intéressante . On constate a des moments des flashback qui nous remémore de comprendre l'évolution de la grande distribution.

7. LYCEE CASSINI 2 01/03/2017

Un livre qui lie de nombreux domaines : socio, politique, éco... Une comparaison agréable avec le Louvre-Lens, on s’aperçoit que certaines personnes considèrent le "grand A" comme une attraction, on montre le côté "divertissant" des centres commerciaux. Donne la vision politique du grand A, c'est-à-dire une infrastructure qui vide le centre-ville, tue les petits commerces; et l'on se rend bien compte des stratégies mises en place par la municipalité et les récupérations politiques notamment par l'extrême-droite (nombreuses allusions au FN).
A partir de l'exemple d'Hénin-Beaumont, l'on se rend vraiment compte de la réalité des centres commerciaux, de ses acteurs et des personnes qu'il touche. Ce livre montre également l'implication locale du centre commercial, le lien avec les producteurs et les fournisseurs. Ce livre est une bonne illustration de la société de consommation, des limites qui sont repoussées (travail de nuit le 23/12) pour vendre toujours plus et répondre à la demande.

8. Chérazad.B 27/02/2017

Le grand A est une bande dessinée qui s'appuie sur des témoignages recueillis auprès des commerçants, ménagères etc... D'un côté le livre est basé sur l'apparition du supermarché dans les années 1970, puis on se retrouve dans le présent c'est à dire notre époque. On constate donc les répercussions qu'a pu avoir la construction de ce magasin.
J'ai bien aimer ce livre, je l'ai trouver intéressant à lire surtout grâce au images qui nous captive directement et j'ai notamment apprécié le fait que les auteurs face des appels à l'histoire cela rajoutait une touche d'information

9. Bastos Thomas 27/02/2017

Cette BD est intéressante et permet d'apprendre beaucoup de chose qui permettent d'avoir un œil différent sur nos grandes surfaces. La façon dont elle peut détruire une économie locale et dont elle traite les agriculteurs ont été les choses qui m'ont le plus marqué, car même si on s'en doute tous, la quasiment cruauté des pratiques dégoûte un peu des grandes surfaces.

Les retours en arrière étaient je trouve pas vraiment bien placé et peuvent vite faire perdre le fil de l'histoire et c'est dommage malgré le fait que ce soit intéressant.

La BD est aussi remplis de petits clin d'œil ou dénonciation du comportement de certains et c'est un + qui est très bien..

Lycée Gutenberg Créteil

10. Archibald lycée Français de Ouarzazat 20/02/2017

Une bande dessinée assez bien présentée dans l'ensemble malgré quelques passages passé/présent sans réelle transition. Les dessins facilitent la compréhension et le choix de la forme sous bande dessinée est assez pertinent. L'histoire nous permet de découvrir l'envers du décors du supermarché différemment qu'en tant que consommateur. Le tout est accompagné de quelques interview et d'anecdotes historiques sur la création du marché qui permettent au lecteur de mieux comprendre comment on en est arrivé là.
Chapeau

11. Samia C 19/02/2017

Le grand A de Xavier Bétaucourt et Jean-Luc Loyer nous explique le fonctionnement d'un hypermarché de sa création à aujourd'hui. Cette BD nous explique comment faire du profit. Pour cela il faut connaître son fournisseur, la qualité des produits...mais le plus important pour la vente c'est la publicité surtout quand il y a des promotions. Cependant cette BD dénonce également le travail très difficiles des employés, il ouvrait très tôt pour fermer tard en plus de cela ils étaient mal payés.
"Il mange 195 jours de notre vie" cette phrase m'a particulièrement marquée. J'ai également été suprise que le caddie a été crée à partir d'une chaise. Dans l'ensemble j'ai bien aimé ce livre malgré quelque difficulté à le comprendre au début entre le passé et le présent.

Lycée Gutenberg

12. Winson 19/02/2017

Cette bande dessinée est intéressante à lire car elle présente en général les origines du domaine de la vente et du commerce. Cependant un flash-back dès le début de l'histoire m'a un peu embrouiller dans la chronologie de l'histoire

13. Winson M (site web) 19/02/2017

J'ai trouvé cette bande dessinée originale et intéressante tout au long du livre. Cependant un flash-back "in medias res" n'a fait qu'alourdir la lecture au début ...

14. DJELLAL Inès 16/02/2017

Le grand A est un livre sous forme de bande dessiné sur le thèmes de la mercatique et sur les effets de la grande distribution sur la société depuis l’Égypte ancienne à nos jours. Dans ce livre j'ai pu remarquer que la politique et le commerces était souvent liés (exemple: page 44) . Ce que j'ai aimé dans ce livre c'est qu'il est riche en informations.J'ai pu voir comment les grandes surfaces pouvaient augmenter leurs bénéfices et qu'elles étaient leurs emprises sur les agriculteurs(page 67) ou encore le travaille fournies par les hôtesse de caisse,cependant j'ai moins aimé les flash backs dans le temps car cela nous faisait perdre le fil de l'histoire mais au final on s'y fait vite, Mais ce que j'ai le plus aimé dans ce livre c'est l'annexe à la toutes fin je trouve que c'est une très bonne idée car si un lecteur n'a pas compris il peut toujours s'y référer.

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×