Les riches au tribunal. L’affaire Cahuzac et l’évasion fiscale, Monique et Michel Pinçon Charlot et Etienne Lécroart

Riches au tribunal

 

 

 
Commentaires (28)

1. Alexandrine, Justine et Matteo - Lycée Victor Duruy (Paris) 25/05/2019

le fait que ce soit une BD donne envie de le livre mais il y a beaucoup de chiffres et certains passages sont compliqués car l'histoire est compliquée. C'est bien pour ceux qui n'aiment pas lire de gros livres. On a appris des choses sur la justice qui n'est pas juste, surtout avec les évasions fiscales. Et on suit le parcours de ce que Cahuzac a fait, de ses fraudes. On a trouvé cela facile à lire. On le conseille.

2. Armand Giraud - LFNY 21/05/2019

La vidéosurveillance est elle réellement efficace pour lutter contre la délinquance et le terrorisme ? Tel est la question que se pose Laurent Mucchielli dans son livre “Vous êtes filmés”. Suite aux élections présidentielles de Nicolas Sarkozy en 2007, la vidéosurveillance a connu un succès fulgurant. Mais après avoir enquêté dans trois villes françaises différentes, Laurent Mucchielli conclu que la vidéosurveillance ne sera jamais un outil efficace pour lutter contre le terrorisme ainsi que contre la délinquance. Personnellement, je pense qu’un ouvrage tel que celui-ci nous permet, en tant qu’individu, de se rendre compte de l’inefficacité de la vidéosurveillance en France. Cette dernière nous est vendue comme étant un moyen de protection contre le terrorisme, mais elle n’est à mon avis, seulement un moyen pour le gouvernement d’instaurer cette idée d'être “contrôlée en continu” dans l’esprit des gens lorsqu’il sorte de leur domicile. La vidéosurveillance ne serait donc en réalité qu’une simple escroquerie qui permettrait aux individus de se sentir en sécurité. Laurent Mucchielli essaie donc de nous faire prendre conscience de ce fait en dénonçant l'inefficacité de cette nouvelle technologie, qui je pense ne sera jamais, sans innovation, un moyen efficace pour lutter contre la délinquance ainsi que contre le terrorisme.

3. lycée Cassini 17/05/2019

Elève 1 : Bien expliqué, mais gênée par le fait que les personnages n'aient pas de pupilles.
côté BD intéressant, facile pour étudier un thème.
Elève 2 ; cela montre l'injustice sociale, et l'entresoi des riches. Grande hypocrisie. Pas de vraie sanction. On laisse tout passer car ils doivent investir dans l'économie. On prend les gens pour des imbéciles.

4. Aymeric RODHON (site web) 10/05/2019

Cette BD a un véritable potentiel informatif. En effet, tout au long de votre lecture,vous allez apprendre des tas de choses en vous amusant !! Le style graphique est très beau et le sujet est traité par des sociologues, des gens avec une formation et des informations fiables. De plus, le format BD est un véritable plus pour la lecture, la présentation est bien moins austère qu'un livre sans pour autant en perdre le coté passionnant. Car une histoire est racontée. Je vous le conseille. A lire d'urgence si vous voulez en apprendre plus sur l'économie et les gens qui nous dirigent...

5. Aymeric RODHON (site web) 10/05/2019

Cette BD a un véritable potentiel informatif. En effet, tout au long de votre lecture,vous allez apprendre des tas de choses en vous amusant !! Le style graphique est très beau et le sujet est traité par des sociologues, des gens avec une formation et des informations fiables. De plus, le format BD est un véritable plus pour la lecture, la présentation est bien moins austère qu'un livre sans pour autant en perdre le coté passionnant. Car une histoire est racontée. Je vous le conseille. A lire d'urgence si vous voulez en apprendre plus sur l'économie et les gens qui nous dirigent...

6. Foleen lycée st joseph 10/05/2019

Les riches au Tribunal est une BD très intéressante. Même si durant notre lecture on peut perdre le fil, les illustrations permettent facilement nous aider.

7. Clémence et Coralie St Joseph 10/05/2019

Le format de ce livre (en BD) est très intéressant car il reste ludique et plus facile à lire. On apprend pas mal de choses à travers l'affaire Cahuzac et même si certaines informations restent difficiles à comprendre pour des lycéens, cela reste agréable de le lire.

8. Sandra, Lycée Saint-Joseph, Concarneau 07/05/2019

Le fait que ce livre soit une BD peut nous faire croire qu'il est facile à lire alors que non car je trouve qu'il y a trop de narration donc on se lasse un peu. Cependant, les illustrations sont agréables à regarder et nous permettent une meilleure compréhension. Ce que je trouve bien, c'est que j'ai pu comprendre des affaires relativement graves de façon plus aisés. Je recommande ce livre.

9. Aêl, Lycée St Joseph-St Marc à Concarneau 07/05/2019

Livre très intéressant par l'originalité du support (BD), la lecture est cependant difficile à lire car il nécessite un vocabulaire politique plutôt riche.
Le couple Pinçon Charlot nous transmet une bonne idée de ce qu'est l'oligarchie aujourd'hui en France avec comme centre d’attention et d'exemple l'affaire Cahuzac.

10. Joseph Billet 04/04/2019

Le sujet de cette BD est très intéressant et le fait de l'illustrer avec l'exemple de l'affaire Cahuzac le rend plus compréhensible. Il est assez difficile à lire à cause de la complexité de l'affaire, on a tendance à se perdre, toutefois tous les mots compliqués sont expliqués. Le fait que çe soit une BD fait que c'est assez court même si détaillé. De plus elle est assez drôle, elle se moque des sociologues et de leur vision des riches. Vous ne vous ennuierais pas en la lisant!

11. Aminata Ndiaye - Lycée Français de New York 03/04/2019

Les Riches au Tribunal, sous-titré L'affaire Cahuzac et l'Évasion Fiscale, est une bande dessiné écrite par Monique et Michel Pinçon et dessiné par Etienne Lécroart. Elle a été publié en 2008. Le couple de sociologues se concentre d’abord précisément sur le procès de Jérôme Cahuzac, ancien ministre délégué chargé du Budget, accusé de fraude, pour pouvoir dénoncer un plus grand problème qui est la très grande présence de l’évasion fiscale en France en général. Premièrement, des faits sur l’aveu et sur le procès nous sont donnés. Ensuite, ils nous décrivent les façons dont Cahuzac a réussi à commettre cette fraude. En effet il avait un compte non-déclaré en Suisse et utilisait aussi le compte de sa mère ainsi qu’un faux carnet d’adresse pour couvrir ses traces. Sa sanction, 4 ans de prison avec sursis, avec une amende de 300 000 euros et 5 ans d'inéligibilité, nous est aussi précisé. En conclusion, les sociologues dénoncent l'évasion fiscale, qui est une affaire de famille mais aussi une affaire sur laquelle beaucoup des gens tournent leurs regards au lieu de le dénoncer. De plus, ils dénoncent les avantages qu’ont les riches par rapport aux plus pauvres lors des procès ainsi que la corruption du système judiciaire en général.
Cette BD nous permet de comprendre un sujet très complexe, très facilement. Cela est grâce aux vocabulaire simple et aux illustrations. De plus, les dessins ajoutent un aspect léger et comique, qui rend la lecture plus appréciable. La BD est généralement un format attirant pour la jeunesse qui n’aime pas lire donc cela permet d’informer plus de gens, dès un jeune âge, sur des problème que l’on peut observer dans la société française.

12. Albane Saint Marc - LFNY 28/03/2019

Les riches au tribunal est une Bande Dessinée écrite par les fameux sociologues français Monique et Michel Pinçon-Charlot. Ces deux sociologues ont suivis de près le procès de Jérôme Cahuzac, ancien ministre du budget français. À travers cet ouvrage, les auteurs nous expliques l’affaire de cette fraude fiscale. En 2012, l’homme accusé, dont le métier chargé de déceler les fraude fiscale, est dénoncer par Médiapart qui révèle la possible existence d’un compte non-déclaré en suisse. Le 2 avril 2013, Cahuzac fait son aveu, et avoue avoir commis une fraude. Grâce à des dessins humoristique et une approche globalement ironique, les auteurs, à l’aide du dessinateur Etienne Lécroart dénonce l’injustice et la corruption du système judiciaire français. Ils mettent alors en évidence les différences présente au tribunal entre les riches et les moins aisés, notamment le favoristisme des cols blancs. Cette BD est est accessible à tous les âges et est très intéressante. Le format permet une lecture agréable, facile et rapide. La bande dessinée, grâce aux dessins et petites bulles. L’affaire Cahuzac devient alors facilement compréhensible. Le vocabulaire de la fraude et l’évasion fiscale devient enfin claire. Les dessins comiques nous divertissent, cela permet de susciter un intérêt économique auprès des plus jeunes

13. Anna 25/03/2019

Cet BD est extrêmement intéressant, il explique d'une façon très claire et les dessins sont très bien faits. L'humour est très présent surtout dans des petits dessins satiriques de Nicolas Sarkozy par exemple. Toute la justice française et la notion d'exil fiscal sont très bien expliquées, je recommande vivement !

14. Luca Lycée français de New York 25/03/2019

La Bande dessinée Intitulé Les Riches au Tribunal écrit par le couple de sociologues français Monique et Michel Pinçon-Charlot dévoile l’histoire de Jérôme Cahuzac, ancien ministre du budget du cabinet de François Hollande, et condamné à quatre ans de prison dont deux avec sursis pour fraude fiscale et blanchiment de celle-ci. En effet, il a été prouvé devant la justice française d’avoir épargner son argent dans les comptes de sa mère et dans des banques en Suisse pour évader les impôts français. Les atouts de ce livre sont que les auteurs ne dévoilent pas seulement une affaire, ils dénoncent un plus grand sujet qui est celui de l’avantage des riches ou, plus couramment appelé les “cols blancs”, devant les juges au tribunal. Monique et Michel Pinçon-Charlot dénonce que les personnes comme Jérôme Cahuzac “protègent leurs propres castes”, tandis que les auteurs défendent l'intérêt général qui est celui de l’égalité devant le juge. De plus, la mise en page sous-forme de bande dessinée permet à une meilleure compréhension de l’histoire: le vocabulaire simple et explicatif de l’évènement, ainsi que les illustrations par les dessins aident le lecteur à une meilleure compréhension globale. En revanche, il est important de noter que dans certaines parties de l’histoire s’avèrent trop précise ou l’explication trop longue, ce qui peut par conséquent faire perdre le lecteur dans l'histoire simple du sujet.

15. Lycée Blanche de Castille 22/03/2019

Livre très intéressant, très instructif et les pages dessinées sont très belles.

16. Kamillia, Auguste Renoir 12/03/2019

Très belle découverte! Les mécanismes sont très très bien expliqués, de plus le sujet est traité de manière ironique ce qui rythme la lecture et la facilite. Des notions juridiques et sociologiques qui rendent la lecture encore plus intéressante. Se lit rapidement et est très accessible, les dessins sont également très drôles!!

17. Caroline Chrestien de troyes 12/03/2019

"Les riches au Tribunal" est une BD écrite par les Pinçon-Charlot tous les deux sociologues et illustré par Etienne Lécroart. Cette oeuvre traite de l'affaire d'évasion fiscale de Jérôme Cahuzac sous tous ses angles en regroupant toutes les directions prises par cette enquête jusqu'au procès. Elle nous permet de comprendre de manière simple et imagée les subtilités de l'affaire.Je recommande ce livre car il m'a permis de comprendre facilement cette affaire qui a fait polémique, il est accessible par tout le monde grâce à son côté humoristique.

18. Aurelie Vincent Lycee Notre Dame de Boulogne 07/03/2019

Une BD passionnante à charge, c’est vrai, à propos des dérives du monde de la finance. Un style typique des Pinçon-Charlot. Jolies illustrations qui servent très bien les textes. Belle et bonne compréhension du monde judiciaire français.

19. Lucie CLEMENT lycée Charles Baudelaire 12/02/2019

Cette BD correspond à une lecture simple qui nous informe de façon intéressante sur le sujet de la fraude fiscale et particulièrement comme exemple de l'affaire Cahuzac. Les faits sont relatés explicitement et de façon très pédagogue pour le lecteur qui s'identifie instinctivement à un des personnages principaux, qui apparaît comme "invité" du procès. De mon point de vue, je trouve que les événements racontés ne nous incitent pas à adhérer ou non à l'avis de l'auteur si le lecteur arrive à prendre un minimum de recul, même si les faits sont réels quoi qu'il arrive. J'ai beaucoup appris sur ce thème très flou qui est la fraude fiscale et surtout le fonctionnement du milieu social des plus aisés. Je recommande vivement cette lecture.

20. Steve Campbell Lycée Pablo Picaso 01/02/2019

les riches au tribunal est une BD intéressante parce que elle est très explicite au niveau du fonctionnement de la justice Française. Elle nous retrace toute l'aventure de Mr Cahuzac et dénonce implicitement toutes formes de fraudes fiscales tout en gardant un aspect comique. J'ai apprécié ce livre parce qu'il m'a appris beaucoup de choses pour une persone qui n'y connaissait rien à l'affaire Cahuzac.

21. Joseph. M Lycée Pablo Picasso 01/02/2019

Les Riches au Tribunal est une très bonne BD très bien illustrée.
En effet cette BD est très facile a lire est accessible aux plus jeunes, cela m'a permis d'apprendre comment Jerôme Cahuzac a réussi à cacher son argent au gourvernement Français cela m'as beaucoup surpris.
Je le recommande très fortement.

22. Manon V. Lycée Alain 24/01/2019

La bande dessinée des Pinçon-Charlot est amusante, instructive mais aussi simple à lire. Elle détaille bien les mécanismes de la justice ainsi que le monde qui nous gouverne.
Ce serait parfait si ce rire n'était pas jaune (pour rappel la principale caractéristique d'une BD est le comique) car la conclusion est désolante: la justice est forte avec les faibles et faible avec les forts.
L'idée de retranscrire son travail et sa vie à travers une BD est un principe plutôt intéressant qui nous donne envie de poursuivre dans la lecture ,d'autant plus que le thème de cet ouvrage est d'actualité.

23. Manon V. Lycée Alain 24/01/2019

La bande dessinée des Pinçon-Charlot est amusante, instructive mais aussi simple à lire. Elle détaille bien les mécanismes de la justice ainsi que le monde qui nous gouverne.
Ce serait parfait si ce rire n'était pas jaune (pour rappel la principale caractéristique d'une BD est le comique) car la conclusion est désolante: la justice est forte avec les faibles et faible avec les forts.
L'idée de retranscrire son travail et sa vie à travers une BD est un principe plutôt intéressant qui nous donne envie de poursuivre dans la lecture ,d'autant plus que le thème de cet ouvrage est d'actualité.

24. Flavie CAMILOTTO Lycée Alain 24/01/2019

Les riches au Tribunal est une bonne BD. En effet, elle garde un aspect comique alors qu'elle parle d'un sujet plus sérieux : l'évasion fiscale. De plus, grâce aux touches d'humour et aux dessins bien réalisés, cette BD était plus facile à lire. Néanmoins, certains schémas sur deux pages nous perdaient un peu. Des flèches allaient dans tous les sens et on ne comprenait pas forcément le sens de ce dessin. Malgré cela, la BD reste simple à lire et l'on comprend de façon ludique un problème assez grave. Je la recommande vivement.

25. Flavie CAMILOTTO Lycée Alain 24/01/2019

Les riches au Tribunal est une bonne BD. En effet, elle garde un aspect comique alors qu'elle parle d'un sujet plus sérieux : l'évasion fiscale. De plus, grâce aux touches d'humour et aux dessins bien réalisés, cette BD était plus facile à lire. Néanmoins, certains schémas sur deux pages nous perdaient un peu. Des flèches allaient dans tous les sens et on ne comprenait pas forcément le sens de ce dessin. Malgré cela, la BD reste simple à lire et l'on comprend de façon ludique un problème assez grave. Je la recommande vivement.

26. Alyson Lycée Baudelaire 22/01/2019

D'un point de vue d'une élève de lycée; cette BD est très intéressante et très explicite, le protagoniste étant quelqu'un qu'y n'y connait rien dans l'affaire Cahuzac, un peu comme moi, j'ai réussi à m'identifier facilement au personnage et comprendre l'histoire de notre ancien ministre du Budget accusé de fraude.C'était une bonne lecture rapide et agréable.

27. Nicolas Naar Lycée Stendhal 14/01/2019

La BD est bien illustrée, cependant je n'ai personnellement pas trouvé d’intérêt dans les événements présentés, qui sont racontés de manière très longue et très détaillée, sans pour autant introduire des pauses à travers le comique (ce qui est attendu dans une BD). L'attention du lecteur se perd au fil de la narration, tout comme son intérêt à la lecture. Je suis d'accord avec le commentaire précédent par rapport à la description du système judiciaire français, qui est très détaillée et informative.

28. Paul-Philippe de Rougé 11/01/2019

La BD est intéressante et agréable à lire, on ne s'ennuie pas. Il y'a cependant un point à ne pas négliger la BD a un très gros parti pris, est engagée et à charge.
Le système judiciaire Français reste cependant bien décrit et bien mis en image.
Si l'on part en sachant que le point de vue n'est pas totalement objectif, il n'y a aucun soucis c'est une bonne lecture.

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×