Le genre du capital. Comment la famille reproduit les inégalités

prixlectureses Par Le 27/08/2020 4

9782348044380

284 p.

 

Commentaires

  • Houseaux

    1 Houseaux Le 11/05/2021

    Les élèves du club de lecture du lycée français René Cassin d'Oslo ont interviewé Céline Bessière à propos du genre du Capital, devant un auditoire constitué de l'ensemble des élèves de première et de terminale. Une rencontre riche, dans une atmosphère très cordiale, avec une autrice qui s'est prêtée à nos questions avec bonne humeur et a pris le temps d'expliquer la recherche dont elle et sa co-autrice Sibyle Gollac rendent compte dans leur ouvrage. L'occasion aussi de découvrir le métier de sociologue. Bravo aux élèves du club de lecture pour leur implication et merci au prix lycéen du livre de SES de nous permettre ces moments exceptionnels.
  • b0mSs

    2 b0mSs Le 22/04/2021

    Lu en entier, ce livre m'a plutôt plu en particulier grâce au mélange entre données stat, entretiens, observations notamment de procédures judiciaires. Bémol à ce livre : l'argumentation sur le caractère machiste du droit patrimonial et successoral et/ou des procédures civiles patrimoniales ne m'a pas convaincu.
    Grâce aux livres de B.Coquard, celui F. Truong (ancienne sélection du prix des lycéen) et celui-ci, la collection L'ǝnvers des faits des éditions La Découverte, me plait beaucoup car ils relèvent tous d'enquêtes récentes.
  • Mathilde P

    3 Mathilde P Le 18/04/2021

    Le genre du capital est un livre intéressant pour le sujet qu’il aborde. Cependant, j’ai trouvé les exemples fastidieux à comprendre. Je pense qu’il faut avoir une certaine connaissance du droit pour bien comprendre ce dont il est question dans ce livre. De plus, les exemples étaient parfois longs et la manière dont ils sont reliés à la thèse du livre n’est pas toujours claire. Je pense que c’est donc une lecture intéressante mais qu’il faut s’être déjà penché sur le sujet précédemment pour bien comprendre Le genre du capital.
    - Lycée Notre-Dame de Boulogne, Boulogne-Billancourt
  • lycée cassini

    4 lycée cassini Le 02/04/2021

    J'ai adoré ce livre, je l'ai même acheté perzonnellement. Il permet d'aborder un côté de la société peu connu. Les professions du droit ne traitent pas tout le monde de la même façon.
    Ce livre concerne des choses du quotidien et met des mots techniques sur des choses dont on n'a pas conscience. On voit que les inégalités existent vraiment. Il n'y a aucun point où la femme arrive à être égale à l'homme. C'est triste. On voit que les jeunes femmes ont vraiment un rôle à jouer pour ne pas se faire dominer.
    Les nombreux exemples sont un peu longs, mais permettent de mieux comprendre.

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×