Isabelle Coutant, Les migrants en bas de chez soi

Les migrants en bas de chez soi

 
Commentaires (4)

1. Yassmine Moutaouakil, Lycée Stendhal. 14/01/2019

J'ai apprécié ce livre, car l'auteur cherche à nous éclairer sur ce qui ce passe à Paris plus précisément au XIXème arrondissement au sujet des migrants. Le livre est très bien réparti par des grands titres, nous permettant de voir les grands points importants sur les migrants, de plus, on y retrouve les plans de la villes ainsi que les lettres ayant étaient envoyer à la mairie. Ce que jai le plus particulièrement apprécier, c'est le fait que ce soit une femme dont la fille fait parti du collège prés du lycée que les migrants "squat", ce qui lui permet d'être plus proche de la situation. Elle fait preuve de solidarité, mobilisant aussi les voisins à l'être de même,mais aussi de crainte car elle porte aussi le statut de mère.
Ce livre est très intéressant, il répond aux questions auxquelles on peut se poser de manière très claire et réelle. je le recommande fortement !

2. Margaux Facchinelli, Lycée Stendhal Milan 14/01/2019

Ce livre de la sociologue Isabelle Coutant aborde de plusieurs approches une problématique d'actualité : l'arrivée des migrants en Europe en étudiant le cas du squat d'un lycée désaffecté du XIXème arrondissement de Paris en 2015, cas qui concerne directement la sociologue.
Les différents points de vue sont très intéressants, en effet, l'auteure est partagée entre son identité de mère qui veut protéger son enfant et celle de la sociologue objective et neutre. Nous avons également accès aux ressentis et à l'évolution des mentalités des habitants du quartier partagés entre la peur, la méfiance mais aussi la compréhension et la volonté d'aider.
La sociologue montre également les conséquences de ce phénomène qui donne naissance à une grande solidarité et des mobilisations.
Les plans de la ville, les lettres envoyées à la Mairie ainsi que les témoignages, les annotations et les grands titres sont des éléments enrichissants qui nous plongent au cœur d'un problème qui nous concerne tous.
Je le recommande fortement à tous ceux qui sont intéressés par le sujet.

3. Marie G. , Lycée Notre-Dame de Boulogne-Billancourt 09/01/2019

Ce livre du sociologue Fabien Truong est agréable et facile à lire. Son texte est fondé sur une enquête menée auprès de six jeunes de la cité de Grigny, où a vécu le terroriste Amédy Coulibaly. A travers cette enquête, l’auteur tente de nous faire comprendre les mécanismes sociaux qui conduisent à la radicalisation. Fabien Truong écrit clairement, et son enquête de terrain lui permet de mettre en scène des personnages et de citer de nombreux extraits de conversations et récits de situations, tout cela donnant un aspect concret et vivant à son propos. J’ai beaucoup apprécié la lecture de ce livre qui nous éclaire sur un sujet sociologique d’actualité, touchant des jeunes de notre génération. Ainsi l’on se sent d’autant plus concerné.

4. Victoire.L, Lycée Notre-Dame de Boulogne 07/01/2019

Victoire.L, Lycée Notre-Dame à Boulogne Billancourt.

J'ai beaucoup apprécié ce livre qui nous plonge au coeur de Paris, dans le XIXe arrondissement, qui doit faire face à la crise migratoire. Ce livre nous montre l'évolution des mentalités de certains parisiens face à la hausse des migrants dans leur quartier. Alors que certains souhaitent leur venir en aide, d'autres craignent pour leur sécurité et celle de leurs enfants. De plus, le livre qui se déroule en 2015, fait écho aux attaques terroristes, et le lecteur peut ainsi assister aux comportements des habitants du quartier de la place des fêtes. Je recommande ce livre qui nous révèle des histoires et des parcours touchants et où je me suis sentie concernée face aux situations difficiles auxquelles les migrants sont confrontés.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site