"Ma vie à deux balles",Sophie Brandström et Mathilde de Gaudechoux, Les liens qui libèrent

"Ma vie à deux balles",Sophie Brandström et Mathilde de Gaudechoux, Les liens qui libèrent

Voir sur le site de l'édition  "les liens qui libérent"

 

 

 

Commentaires (51)

1. JP LNDB 1es2 17/05/2016

Ce livre était super interressant, j'ai découvert les nombreuses difficultés auxquelles peuvent etre confrontees les personnes à moyens limites. Cela m'a fait prendre conscience du caractere essentiel qu'a l'argent au sein de notre societe. J'admire les jeunes qui affrontent ces différents à leur maniere.

2. Ines et Cloé 03/05/2016

Nous avons vraiment apprécié ce livre, il nous montre une réalité que l'on ne spoupçonne pas encore mais qui pourtant peut nous arriver dans les années à venir. De plus, étant jeunes, on peu facilement s'identifier au registre de langage du livre et aux personnes. On découvre de nombreuses astuces dont l'on peut se servir au quotidien, et des manières efficaces de gagner ou économiser de l'argent. Néanmoins le point négatif de ce livre est que les témoignages soient répétitif car la forme est à chaque fois la même, en outre cela devient à la longue lassant.

3. Estelle 20/04/2016

Je n'ai pas du tout apprécié ce livre, même s'il montre des réalités : une génération de jeunes qui trouve toujours une solution pour économiser et vivre dans un pays en pleine crise économique.Les solutions proposées sont nombreuses et intéressantes, et peuvent nous concerner dans la mesure où la majorité des personnes participant au prix du livre de SES sont des élèves de terminale.
Je pense que la principale faiblesse de ce livre est la façon dont il a été rédigé. J'ai eu beaucoup de mal à poursuivre la lecture mais je l'ai fini malgré cela.

4. wandrille 11/04/2016

Je n'ai pas beaucoup apprécie ce livre, je trouve qu'il n'avait pas vraiment de fil rouge et que l'auteur aurait pu juste faire une liste d'idées, qui pourraient aider les étudiants.

5. Déborah et Noé Lycée Jean Moulin d'Albertville 07/04/2016

"Ma vie à deux balles" ou la génération débrouille est une belle lecture, qui donne le sourire. On y fait la découverte d'une génération heureuse, pleine de vie, et décomplexée. Une aventure humaine, avec de belles histoires et toujours dans le respect de l'autre. Ce que nous avons beaucoup aimé, c'est le système de carnet d'adresses à la fin du livre qui nous livre une multitude d'informations passionnantes et pleines d'optimisme. Petit point faible, les astuces concernent surtout les jeunes urbains.
Et si précarité rimait avec créativité ?

6. Soso92190 02/04/2016

Ce binôme d’écriture invente la figure de Noémi, narratrice fictive et prétexte tout trouvé pour aborder les affres de la génération Y, autrement appelée par ces dernières « génération débrouille » au vue de leurs nouveaux modes de consommation. Au travers de nombreux témoignages provenant de jeunes français disséminés sur l’ensemble de l’Hexagone, le lecteur découvre cette génération voulant s’épanouir dans sa vie, son travail, sans se soucier d’un confort particulier, présent ou futur. Ainsi ces jeunes réinventent de nouvelles manières de voyager, de s’aimer, de partager, de vivre ou de travailler ensemble ; ils démontrent alors la force des réseaux et de l’entraide grâce à leur participation à des associations culturelles, des ateliers de réparation ou encore des cinémas indépendants. Cette « enquête sociologique » est toujours menée avec humour et second degré ; ce qui n’empêche pas les auteures d’utiliser parfois une bonne dose de cynisme pour décrire des situations difficiles et précaires, liées à l’économie actuelle. Ce que j'ai regretté, c'est surtout que ces jeunes ne semblent pas représenter complétement et de manière générale les difficultés rencontrées par toute cette génération. Pour conclure, les photos ne sont pas belles et n'apportent pas grand chose au lecteur, sauf de mettre un visage sur un prénom pendant la lecture.

7. Celine 30/03/2016

J'ai particulièrement aprécié ce livre. Il est facile a lire et fait découvrire la vie des jeunes dans le monde des adultes en se débrouillant avec tou ce qui les entourent. cette génération débroillarde comme le livre le montre, donne plein d'astuces utiles, comme des conseils pour réussir un entretien d'embauvhe, des conseil de ménage, de beauté, des sites utiles ect... Ici, on comprend bien le terme de savoir etre autonome mais aussi aussi s'avoir collaborer, s'adapter et qu'on peut fare autrement qu'avec l'argent.

8. Qandeel.R (Lycée Gutenberg) 30/03/2016

Dans « Ma vie à deux balles » une jeune journaliste de Caen nous parle de son arrivée à Paris alors qu’elle ne connait personne, qu’elle n’a ni emploi ni d’argent. Elle rencontre des jeunes dans la même situation qu’elle, ils lui expliquent comment ils s’en sortent au quotidien pour se loger, trouver du travail…
Ce livre m’a beaucoup plu car il est écrit sous forme de témoignages le rendant simple et rapide à lire. De plus, les images nous permettent de mettre un visage sur les personnages qui témoignent.
Cependant, les personnages qui témoignent sont dans des situations trop similaires donnant l’impression que le livre se répète, il aurait fallut mettre moins de témoignages ou des témoignages différents. En outre, le livre ne nous permet pas d’avoir des solutions pour d’autres situations que la leur.

9. Chene Emeline, Lycée Pierre du Terrail (Pontcharra) 30/03/2016

"Ma vie à deux balles" est un livre facile à lire, Tout au long de l'ouvrage on rencontre des personnes de differentes professions, age, genre qui partage leurs expériences et astuces dans le but de nous aider dans notre vie futur,Certains conseils sont utiles et réalisables facilement et d'autres envisagable avec des convinctions et de la volonté, Pour conclure ce livre m'a plu dans un premier temps puis j'ai une impression de tourner un peu en rond,

10. Lycée de la Cotière Mickael TESL 23/03/2016

Ma vie à deux balles est un livre écrit par une journaliste. Elle est en difficulté pour trouver un logement, du travail et de l'argent. Ce livre nous raconte comment, par des moyens détourner, "la débrouille", elle parvient à s'en sortir dans la vie.
Pour moi ce livre n'a sans doute pas ça place dans cette sélection. Il est trop pauvre du point de vue de l'étude économique et sociologique. Il pourrait être utile pour quelqu'un se retrouvant dans une situation similaire sinon il présente peu d'intérêts. Je ne recommande pas ce livre, il devient très vite répétitif et pourrait donc être plus concis.

11. Lycée Cassini Matthieu Anna Elisa Inès Clémence 23/03/2016

Anna : J'ai bien aimé ce livre sur la génération "débrouille" car il est facile à livre (présenté comme un blog), basé sur des témoignages. Il a un côté guide (beaucoup de conseils ou d'adresses). En revanche, je lui reproche un côté trop utopiste.
Matthieu : j'ai trouvé ce livre très pessimiste !! L'aspect négatif est trop développé...
Elisa : Je n'ai pas beaucoup aimé ce livre ! Quelques bons conseils mais globalement très "plat"...
Clémence : la forme est originale mais je regrette l'analyse ne soit qu'à la fin du livre ...
Inès : Quel gâchis de papier !!! Pourquoi ne pas faire un blog tout simplement avec les quelques conseils pertinents pour aider certaines personnes ??? C'est plat, aucune analyse sociologique ... C'est dommage !

12. Jeanne Simon Typhanie 1ES lycée joachim du bellay Angers 18/03/2016

Ce livre est très intéressant car il prend des exemples concrets. On pourrait s'identifier aux situations présentes dans ce livre. Il est décomposé en diverses parties, on peut donc le lire dans l'ordre que l'on souhaite. On apprend comment vivre avec peu de revenus. Il est bien écrit, avec beaucoup d'illustrations, ce qui rend la lecture agréable.

13. Chrislène. 06/03/2016

Ce livre ne m’a pas particulièrement plu malgré qu’il explique les difficultés pour acquérir un logement, des soins, contrats de travail, il nous raconte aussi comment les jeunes souffrent des effets de la crise économique. Mais cette fameuse jeunesse déborde toujours d'imagination pour surmonter les obstacles, comme le montre cette journaliste qui quitte Caen pour la capitale.

14. Lise Bonnefoy 1ES Lycée Sivard de Beaulieu 01/03/2016

"Ma vie à deux balles", ce livre est plutôt intéressant parce qu'il parle de plusieurs types de personnes, de leur argent, leur activité, leur projet et d'autres...
Il s'agit d'une fille qui s'ouvre au monde, elle nous dit comment trouver un colocataire par exemple. Mais ce qui est intéressant, c'est qu'elle donne plein de sites intéressants comme pour vendre des vetements ou faire du babysitting puis il se lit assez vite donc c'est bien, cela nous apprend des choses sur la vie extérieure.

15. Aurélie, 1ES, lycée Sivard de Beaulieu 01/03/2016

J'ai adoré ce livre! Il est super interéssant, on trouve des conseils pour pouvoir se débrouillé soi-même dans la vie qu'on peut réutiliser. De plus, les photos et les "interviews" permettent une autre approche du livre et des personnes. La couverture reste sobre mais efficace!
Je recommande vivement ce livre. Pour le moment, c'est mon préféré!

16. Lisa, Léa, Elise, 1ES Lycée Sivard de Beaulieu 01/03/2016

Nous avons apprécié ce livre car il était très intéressant, il nous donnait beaucoup d'astuces utiles pour le quotidien afin d'économiser au maximum notre argent telles que des sites concernant les transports (www.blablacar.fr, www.covoiturage-libre.fr …), ceux concernant les vacances (www.cohebergement.com.org …) et bien d'autres , ce livre fut très facile à lire puisqu'il touchait les personnes d'une tranche d'âge allant de 20 à 30 ans. Malgré l'intérêt de ce livre, il existe un point négatif : Les témoignages sont intéressants mais à force, ils deviennent lassants.

17. Kies Timothée 1ES1 Lycée Sivard de Beaulieu 01/03/2016

Ma vie à deux balles Génération débrouille livre de Sophie BRÄNDSTRÖM et Mathilde GAUDECHOU est un livre qui apprend aux jeunes de ne pas dépenser d’argent inutilement et à comment survivre dans ce monde en pleine crise économique.
Donc si vous voulez astuce, soluce, n’hésitez pas, ACHETEZ CE LIVRE !!!

18. Florian Thomas Lucas 1ES Lycée Sivard de Beaulieu 01/03/2016

Nous avons apprécié lire cet ouvrage puisqu'il est utile pour les étudiants. Il donne des conseils et des astuces pour que l'on puisse se « débrouiller », comme le dit le sous-titre, dans notre vie future. Il nous montre que l'on peut réussir sans avoir de grands moyens financiers. C'est utile de connaître les expériences et les avis de gens qui vivent avec peu de moyens. On nous montre différentes manières de vivre. Le livre est simple à lire, très compréhensible.

19. Ahmed,Hicham,Zineb,Kenza Lycée Paul Valéry Meknès 18/02/2016

"Ma vie à deux balles" est, dans l'ensemble, une déception. En effet , à la lecture du titre, la majorité d’entre nous s'attendait à une analyse (plus ou moins) poussée de la vie étudiante. Cependant le titre n'est absolument pas représentatif du contenu : on se retrouve à la fin du livre avec un éventail de portraits s'apparentant plus au catalogue qu'à l'analyse économique (ce livre appartenant à la section économie, il aurait été intéressant d'avoir eu droit à quelques chiffres...). La lecture est très intéressante au début : on est attiré par la forme, par la diversité des portraits, la légèreté du texte, les photos poétiques... mais on attend toujours l'analyse. Le lecteur pourra penser, au début, à une stratégie : une description de ces "vies à deux balles", puis une tentative d'explication. Toutefois, à la moitié du livre, l'on commence à perdre espoir : l'on passe des louanges de la vie dans les squats à des conseils beauté (rappelant étrangement un magazine féminin) aux vacances de Noémie. A la fin du récit, l'on a plus l'impression de lire Martine à la plage qu'une réelle analyse, sinon économique, au moins sociologique.
Ainsi, l'on pourrait concentrer tout le livre dans les dernières pages, confrontant de manière intéressante les avis de différents sociologues sur la "jeunesse" comme on l'entend aujourd'hui. Peut-être que notre déception est plus amère car nous n'avons pas la même vision des choses ; peut-être que nous n'avons pas compris la réelle intention des auteures. Mais si nous devions retenir une unique idée de ce livre, c'est qu'il n'y a pas une jeunesse, mais plusieurs jeunesses.

20. Camille Terminale ES Lycée Pré de Cordy 15/02/2016

"Ma vie à deux balles" est, pour moi, un livre très intéressant. Au delà de l'analyse de la jeune génération actuelle, il propose également plusieurs solutions à la précarité, de quoi mieux s'en sortir. La jeune journaliste est d'autant plus passionnante qu'elle nous dresse des portraits de jeunes gens vivant dans la précarité. Ces derniers sont alors dans la débrouille. Je trouve que ce livre donne un autre aspect à la vie étudiante, en effet nous sommes dans une société de consommation et cet ouvrage apporte une vision plus solidaire, moins individualiste comme nous le savons. Enfin, la liste de sites internet est également utile, j'ai pu vendre mes chaussures sur l'un des sites !
Je recommande ce livre, il est vraiment très intéressant et nous amène à nous interroger sur notre mode de vie : débrouille et solidaire, ou consommation et individualisme ?

21. Ahmed,Hicham,Zineb,Kenza Lycée paul valery meknes 11/02/2016

ma vie a deux balle est dans l'ensemble, une grande déception. en effet , à la lecture du titre, la majorité d’entre nous s'attendait à une analyse (plus ou moins à poussée de la vie étudiante. Cependant le titre n'est absolument pas représentatif du contenu on se retrouve à la fin du livre avec un éventail de portraits s'apparentant au catalogue qu'à l'analyse économique (ce qui nous permet de noter l’absence de chiffres, que nous considérons essentiels dans la sélection économique. Enthousiastes au début

22. doucoureadama 04/02/2016

Ce livre est à la fois captivant et intéressant car il relate des faits de la vie quotidienne .A l'aide de nombreux témoignages recueillis par la journaliste. Elle est parti à la rencontre principalement de personnes en situation de précarité dû aux effets de la crise économique et sociale. On voit que ces personnes regorgent d'imagination pour surmonter les obstacles. Ce livre n'est néanmoins pas dénué d'humour, ils nous livres plusieurs aussi plusieurs astuces ,par exemple comment trouver le bon colocataire. A la fin du livre sont reportés les astuces , les faits importants ...Enfin, ce livre m'a plu car est très facile à lire , l'originalité des photos ,en revanche le livre est un peu répétitif.

23. NDOYE Georgina 1ere ES3 Pablo Picasso 04/02/2016

Ma vie à deux balles est un livre ecrit par une journaliste qui vient d'arriver à Paris. Il décrit la nouvelle vie de la narratrice et celle des personnes qu'elle croise sur sa route. Il est facile a lire , contient plein de photographies illustrant les moments dont elle parle et des personnes. Il contient egalement pleins d'astuces pour subvenir à ses besoins pour pas cher.Le fait qu'il contienne beaucoup de témoignages le rend vivant.

24. Léna et Fanny TES1 Lycée Jules Froment 04/02/2016

"Ma vie à deux balles":

"Nous avons été très attirées par le titre et la couverture de ce livre, qui semblait avoir une approche optimiste sur un thème d'actualité qui ne l'était pas particulièrement. En effet, les auteurs nous parlent d'une génération qui a fait des études mais qui ne parvient pas (ou ne souhaite pas) à "s'intégrer" dans l'univers professionnel (le CDI, sacro-graal inatteignable, la concurrence impitoyable dans les entreprises, etc...). Ces jeunes, ne trouvant pas leur place dans cette société capitaliste, ont un profil "à deux balles" dans le sens où ils ne correspondent pas au modèle de l'Homme capitaliste.
Pourtant les auteurs nous font découvrir une autre facette de ces vies qui peuvent paraître à la limite de la précarité mais qui se révèlent d'une extraordinaire richesse. Effectivement, les personnes interviewées font preuve de "débrouillardise", leur entraide et leur créativité, mais aussi leur optimisme leur permettent de s'adapter à cette société dans laquelle ils ne se reconnaissent pas, d'y vivre, sans mettre de côtés leurs valeurs (ce qui nous donne de l'espoir, à nous, jeunes lycéennes idéalistes et rêvant d'un monde meilleur).

Ce livre est très agréable à lire. Un style d'écriture fluide, simple, humoristique (petites blagues fort appréciables (les poteaux de Kôh-Lanta)) et résolument optimiste. Espacé par des photos, des interviews (toujours conçues de la même manière: "quelles sont vos valeurs?", "qu'est-ce que la débrouille pour toi?"...), ainsi que des conseils pratiques (comment choisir sont colocataires, ou encore les nombreuses vertus du bicarbonate de soude (utile!)).
Bref, un livre qui donne envie d'être lu, que l'on lit d'une traite, et qui peut être un parfait livre de chevet.

Néanmoins, ce livre très "journalistique", n'a peut être pas tout à fait sa place dans la sélection du prix lycéen. Peu de données chiffrées, pas forcément un caractère d'étude sociologique. Il manque peut être un peu "d'approfondissement", pour apparaître comme tel.
Son style "comme un roman", avec un narrateur-personnage, présent qui affirme son opinion et participe à l'action, permet une accroche, et sert de fil conducteur, en revanche, il perd de son côté didactique. Et sa présence dans la sélection en est remise en question.

Nous avons particulièrement aimé le projet du Cinéma Solaire. Il nous a fait rêver (peut être autant que son concepteur Thomas, dont nous sommes tombées amoureuses).

Enfin voilà, un livre très agréable, que l'on recommande. Et surtout n'oublions pas il faut "faire de la précarité une créativité"... : )"

25. Elsa 04/02/2016

J'ai été très inspirée par le titre et le thème de ce livre à la base, mais j'ai finalement été déçue.
Je trouve que cela peut être un livre intéressant pour des idées de débrouille dans la vie de tous les jours mais il n'a pas, pour moi, réellement sa place dans le cadre du prix lycéen. En effet c'est plus un livre de loisir et de détente, mais on n'apprend pas réellement de faits ni économiques ni sociologiques, de plus le livre m'a semblé extrêmement répétitif.
Sinon il est très facile à lire, avec de nombreuses illustrations.

PES, Lycée Jules Froment, Aubenas

26. Pierre-Loup 04/02/2016

PES1, Lycée Jules Froment, Aubenas

"Ma vie à deux balles" est un livre enrichissant, bien écrit, optimiste et agréable. Il décrit le quotidien des jeunes français en situation précaire, des adeptes de la débrouille. C'est un récit journalistique, l'histoire d'une jeunesse qui se bat contre la morosité ambiante et propose des solutions alternatives. En cela il se pose en promoteur d'un certain altermondialisme.

Pourtant, j'ai personnellement eu du mal à y trouver un intérêt sociologique. Le livre se compose en effet d'une succession de rencontres qui, bien qu'intéressante et enrichissante, se perde un peu vers le milieu du livre. Le dynamisme et la bonne humeur du début du livre s’essouffle en effet à partir du milieu, et la formule perd de sa magie. Ces histoires sont isolées et manque d'un liant, une réflexion sous jacente qui permettrait d'établir une vraie réflexion scientifique. En cela, l'oeuvre se rapproche d'un récit plus superficiel, manquant de fond.

Néanmoins je recommanderais ce livre. Malgré ses défauts, il reste attachant et simple à aborder. Son récit pleins d'optimisme et de bonne humeur fournit, à défaut de vraies solutions, une bouffée d'air frais au sein de la grisaille ambiante.

27. Emeline, Première lycée Arcisse de Caumont 04/02/2016

Ce livre de Mathilde Gaudechoux avec les photographies de Sophie Brändström. Il s’agit d’un témoignage personnel de l’auteure qui permet de rendre le sujet captivant et très vivant. L’auteur utilise l’humour afin de faire sourire les lecteurs sur un sujet qui est pourtant très sérieux. Il ne faut pas négliger ce phénomène car de nombreux jeunes se trouvent actuellement dans cette situation en France.
Je trouve que faire partager des astuces, des techniques, et une façon de vivre sous forme de fiche est original ; et très intéressant particulièrement pour les jeunes lecteurs. J’ai relevé plusieurs exemples d’astuces de débrouille qui ont permis à l’auteure d’économiser en s’installant en collocation. Elle affirme que la collocation permet de trouver un logement moins cher (très avantageux sur Paris) et de rencontrer de nouvelles personnes. Elle ajoute des exemples d’association de réparation afin de permettre aux gens de faire réparer leurs objets plutôt que de les jeter.
Ce livre permet d’ouvrir les yeux des lecteurs sur cette manière de vivre au jour le jour et de mettre en œuvre la « débrouille ». En effet le titre complet du livre est « Ma vie à deux balles, génération débrouille ». De plus le fait que cet ouvrage possède plusieurs photographies donne une part supplémentaire de réalisme à ce témoignage, ce qui est très intéressant.
Pour conclure je peux dire que ce livre original, avec de nombreuses touches d’humour permet de faire comprendre aux lecteurs ce mode de vie pouvant paraitre éloigné du réel alors qu’il est présent partout. Je peux ajouter que ce livre est très facile à lire et accessible à tout le monde.

28. Condette 29/01/2016

"Ma vie à deux balles" est un récit de sociologie, qui explique les moyens, les techniques pour les étudiants après le BAC ou des études supérieures .
Les témoignages sont des éléments qui sont moteurs dans ce livre car ils ponctuent et dynamisent celui-ci, il y a aussi la présence d'images qui nous montrent les personnages rencontrés par le personnage principal.
Celui-ci est une jeune fille qui vient de Normandie d'un journal local , elle monte à la capitale pour rechercher un travail dans le même domaine. Au cour de sa recherche elle rencontre des gens qui lui explique toutes leurs petites astuces et techniques pour parvenir à subsister dans la "jungle" parisienne.

Points positif : très facile à lire car le style d'écriture est très simple mais aussi car c'est un roman racontant une histoire, les témoignages ponctue et dynamise ce livre.
La présence d'éléments tels que l'écologie qui est au cœur même de notre société nous amène à nous poser des questions sur notre manière de faire .

Point négatif : les témoignages sont aux début intéressants mais à la fin rébarbatifs.

Pour finir j'ai aimé ce livre car il nous concerne nous adolescent mais aussi par sa facilité de lecture, il aborde des sujets intéressants qui sont ancrés dans la société actuelle .

29. Réveillon A. - 1ES1 - Lycée des Flandres 29/01/2016

Ma Vie à deux ballesest un livre de Sophie Brändström et Mathilde Gaudechoux qui traite de la génération Y.
Cet ouvrage témoigne de la vie de plusieurs jeunes qui doivent ce
débrouiller pour réaliser leurs rêves malgré les difficultés que rencontrent ces jeunes tel que le problème de l'argent.

Ce livre a été pour moi un des plus intéressant à lire puisque nous faisons partie de cette génération et nous pouvons nous identifier à ces jeunes.
Cette œuvre a un style d'écriture simple ce qui en soit permet une lecture abordable donc qui peut-être lu par tout le monde.
Je reproche tout de même l'aspect trop rébarbatif qui pourrait être simplifié par la suppression de quelques témoignages de jeunes.

30. Mazarine 1ES1 Lycée des Flandres 29/01/2016

"Ma vie à deux balles" est un livre qui se base sur la débrouille. On y retrouve une journaliste qui rencontre, au fur et à mesure de son périple en France, des personnes qui lui donnent des "bons plans" pour pourvoir vivre dans la vie de tous les jours à bas coûts.
Ce livre est très facile à lire, notamment par la présence d'images qui nous permet de mettre un visage sur chaque personne qu'elle rencontre ainsi que les milieux dans lesquels ils vivent.
Cependant, il ne m'a pas forcément plus car je ne me suis pas identifiée aux personnes présentées et je ne me vois pas non plus avoir ce mode de vie là, basé sur la débrouille. Mais ce livre reste tout même intéressant car il m'a permis de découvrir comment accéder à ce que l'on souhaite sans pour autant dépenser beaucoup d'argent.

31. Pivet Claire Lycée Notre Dame de Boulogne 26/01/2016

"Ma vie à deux balle" est un livre de sociologie qui explique la manière dont les étudiants font pour se débrouiller après le baccalauréat et les études supérieures.
Points positifs : c'est un livre attrayant qui est davantage présenté sous forme de roman, il est très simple d'accès, facile à lire, nous pouvons passer des passages car il y a beaucoup de témoignages si jamais cela ne nous intéresse pas en intégralité, nous pouvons des astuces de vie que nous pouvons prendre en compte.
Points négatifs : c'est un livre avec de nombreux témoignages qui n'ont pas tous leur utilité, ce livre est présenté sous la forme d'un roman, ce livre est difficile à utiliser dans une dissertation.

32. Camille 1ES2 Lycée André Malraux 26/01/2016

Dans le livre ma vie à deux balles, les deux auteurs offre des témoignages de jeunes qui présentent des astuces pour mieux vivre et s'en sortir seule. Ce qui est bien dans ce livre c'est que dans les témoignages peuvent nous ramener à nous, à nous projeter dans l'avenir.
Ce livre m'a plu car il est facile à lire, le faite qu'il y a des images rend le livre plus original il se différencie des autres. Cependant, les témoignages sont répétitif ce qui devient lassant au fur et à mesure.
Malgré cela, je le recommande fortement.

33. Yute Coline 1erEs lycée Gutenberg 25/01/2016

"Ma vie à deux balles" un ouvrage de Sophie Brandstom. J'ai d'abord choisi ce livre car il me semblait interesant par le "résumé" fait par mes camarades de classe. Cette ouvrage présente le témoigner de certains jeunes de la genration Y qui ont décider de quitter pour la plupart leurs familles afin de réaliser leurs rêves, ils se débrouille en effet comme ils peuvent avec les seuls moyens qu'ils ont. Mais à la lecture j'ai regretté mon choix car il ne m'a pas plût du tout, comme le titre l'indique c'est vraiment une vie a deux balles. Je n'ai pas lu le livre en entier seulement une partie par contre c'est un livre facile a lire et qui peut etre interessant pour certaine personne.

34. Paloma c. Gutenberg 25/01/2016

Ce livre, ma vie à deux balles, regroupe plusieurs témoignage. En effet dans ce livre,nous pouvons voir plusieurs jeune qui s'entraident, "génération débrouille"
Ce livre est vraiment très simple à lire et vraiment intéressant pour peut être notre avenir. Pleins d'astuces utiles. Je le recommande, il se lit vite, n'est pas ennuyant d'autant plus que l'on a plusieurs photo des personnes ayant fait le témoignage ce qui nous permet de voir un peu les visages !

35. chacha de parda32 TES 20/01/2016

"ma vie a deux balles"... Mon premier livre sociologique et enfin de compte peut être pas le dernier . ce livre m'a beaucoup plus, j'aime la façon dont Sophie a écrit, tel un journal intimes ou bien un cahier de bord du jeune d'aujourd'hui . Car comme un périple ou un parcours du combattant la vie est de plus en plus dure : et ce livre est un vrai guide de débrouille. Alors si comme moi, vous aimez l'esprit débrouille, l'esprit baba cool vous allez aimez ce livre qui nous plonge au coeur de paris dans le quotidien des jeunes qui ne veulent pas se ranger dans notre société bien réglé .

36. Manon 1ES2 18/01/2016

Ma vie à 2 balles permet non seulement de se rendre compte des difficultés auxquelles les jeunes doivent faire face dans ce contexte de crise, mais aussi de nous montrer qu’il ne tient qu’à eux de prendre leur vie en main, et qu’avec de la créativité, de la volonté et un esprit de partage, le bonheur et la réussite sont forcément au rendez-vous. Les nombreux conseils et liens vers des sites « débrouilles » sont les bienvenus nous ouvrent les portes de ce monde qui sera bientôt le nôtre.
Un livre simple, bien illustré et accessible à tout lecteur !

37. Marie-Zoé 1ES lycée Arcisse de Caumont 07/01/2016

Ma vie à deux balles, génération débrouille.
Ma vie à deux balles, de Sophie Brändström, journaliste au Figaro et Mathilde Gaudéchoux, photo journaliste, nous raconte leurs expérience de « nouvelles » dans la capital au travers de l’histoire de Noémie, un personnage imaginaire mais ayant de nombreux traits communs avec les deux journalistes. Ce personnage nous conte son départ de Caen pour Paris où elle envisage de devenir une grande journaliste. Au travers de nombreux témoignages, ceux de ses rencontres, elle découvre les trucs et astuces de Paris et nous les présente, chaque partie contient des photos illustrant ses découvertes. A la fin du livre nous trouvons un « carnet pratique » reprenant tous les points important de l’enquête ainsi que les bonnes adresses et autres trucs et astuces. Ce livre m’a plu car le texte est simple et l’écriture est agréable et vivante, les photos donnent aussi une certaine originalité. Cependant le livre est un peu répétitif, les témoignages sont prélevés chez le même genre de personne et se ressemblent énormément.

38. Mourgues Marine 1ES1 Lycée la Nativité 04/01/2016

Le livre de Sophie Brandstorm et de Mathilde Gandechoux, s'intitulant "Ma vie à deux balles" m'a énormément plu.
Ce livre possède un titre accrocheur, des polices d'écriture différentes, des lettres assez grosses ce qui aère le texte ainsi qu'un vocabulaire accessible à tous, ce qui le rend très facile à lire. De plus les images inclues aux textes permettent de poser des visages sur les différents jeunes témoignant.
Ces nombreux témoignages font par d'astuces et conseils lorsque l'ont est jeunes pour essayer de se débrouiller malgré la crise économique actuelle. Ce livre possède de nombreux liens, recettes ... Qui sont très intéressantes et rendent le livre assez original. Par contre pour ma part, j'ai trouvé cet ouvrage un peu répétitifs (situations et histoires des jeunes presque similaire).
En bref ce livre est très intéressant et je vous le recommande fortement !

39. Maïssane R. 03/01/2016

(Maissane R. 1ES Lycee Gutenberg.)

Dans le livre Ma vie à deux balles, une jeune journaliste quitte Caen pour Paris. Elle nous explique comment elle a fait pour se loger, subvenir à ses besoins et exercer le métier qui lui plaît. Elle appuie ses arguments sur des témoignages de gens qui sont dans sa situation. Le plus surprenant est que ces personnes ne s'en sortent pas en essayant de gagner de l'argent mais en s'entraidant.
Ce livre m'a plu car il est facile et rapide à lire, l'auteur utilise un vocabulaire simple et présente son livre sous la forme de chapitres-témoignages. De plus, les photos qui illustrent le livre permettent de mettre un visage sur les personnes interrogées et leur environnement.
Pour aider à trouver des solutions, l'auteur dresse également une liste de sites internet qui donne la possibilité aux jeunes de lutter contre la précarité.
Un aspect m'a cependant déplu, le livre m'a semblé trop répétitif parce que les personnes choisies vivent des situations semblables.

40. Talec 17/12/2015

Le livre Ma Vie à deux balles de Sophie Brändström et Mathilde Gaudéchoux, raconte différents témoignages riches en image de jeunes en difficulté, résidant souvent dans des squats ou en colocation. Des petites fiches avec des informations personnelles nous présentent ces différents témoins. Ce livre nous partage leurs astuces, des lieux et liens utiles ainsi que des conseils pour un entretien d'embauche par exemple ou comment passer des vacances à moindre coût. On retrouve toutes ces informations regroupées à la fin du roman. On trouve également à la fin un regard de plusieurs spécialistes sur le sujet et les différents commentaires des auteurs tout au long de l'ouvrage.
Ce livre nous apporte beaucoup d'astuces utiles, il est assez facile et rapide à lire.
Mathilde Zelie, lycée Arcisse de Caumont

41. Brenda 14/12/2015

TES, Lycée Pierre Brossolette, Villeurbanne

"Ma vie à deux balles" m'a beaucoup plu car j'ai découvert beaucoup d'astuces de la vie quotidienne (le masque de beauté fait maison par exemple) qu'utilisent les étudiants face à leur manque de moyens.
C'est un ouvrage assez facile à lire et accessible à tous.
Bien que ce livre ait été choisi par Alternatives économiques, il m'a semblé être aussi en partie sociologique car les témoignages recueillis portaient davantage sur les valeurs et la vie.
Les réflexions écologique et budgétaire qu'on peut y trouver rapportent quant à elles à des composantes économiques.

Je recommande ce livre!

42. Guyon Jade 08/12/2015

GUYON Jade- 1ES2- Lycée André Malraux- Montataire
Ce livre intitulé "Ma vie à deux balles" écrit par Sophie Brändström et Mathilde Gaudechoux raconte l'histoire de la "génération débrouille" qui ne cesse d'utilisé son imagination et de créée des astuces pour surmonter la crise économique. A force de lire le livre j'ai trouvé les témoignage assez répétitif, ils suivent le même shéma et les personnalité des personnes interviewer se ressemble beaucoup et sont presque interchangeable. Seul deux ou trois personnes pour moi sortent du lot. Cependant la lecture reste tout de même très agréable le texte est dynamisé par des interruptions faitent par des photos, des présentation des témoins. De plus le langage utilisé est accessible pour tout le monde et les astuces donner peuvent vraiment être réalisé facilement et sont utiles. Ensuite ce livre donne un vrai représentation de cette "génération débrouille", elle n'est pas caricaturale ni exagéré, ce qui montre que le travail d'investigation effectué est poussé et précis, on peut voir que les auteurs se sont vraiment intéressées au personnes qu'on trouve dans le livre

43. Marwa 06/12/2015

Gattouf Marwa 1ER lycée Gutenberg

J'ai donc choisi de lire "ma vie à deux balles" en premier car le titre m'avait tout de suite plu ainsi que le résumé.
"Ma vie à deux balles" est un ouvrage qui fait témoigner des jeunes de la génération Y qui ont décidé de quitter pour la plupart leurs familles afin de réaliser leurs rêves. Mais leurs vie n'est pas si facile que ça : ils vivent souvent dans des squats ou bien en colocations avec très peu de moyens.
Ce livre est aussi un genre de "guide de survie" pour les jeunes : ils nous présentent des trucs et astuces, des recettes que sa soit de cuisine ou bien de produits d'hygiène mais aussi de sites Internet pour pouvoir mieux vivre avec peu.
Se qui m'a plu c'est vraiment l'idée de partage qui est véhiculée ainsi que le fait que nous sommes rien sans l'autre. D'autre part, l'écologie est très presente ,cela nous sensibilise encore plus.
Par aileurs, le livre est très bien écrit et très facilement lu grâce à son niveau de langue mais encore grâce aux photos qui permettent de mettre des visages aux noms.

44. gattoufi 25/11/2015

Gattouf Marwa 1ER lycée Gutenberg

J'ai donc choisi de lire "ma vie a deux balles" en premier car le titre m'avais tout de suite plu ainsi que le résumer.
"Ma vie a deux balles" est un ouvrage qui fait témoigner des jeunes de la genration Y qui ont décider de quitter pour la plupart leurs familles afin de réaliser leurs rêves. Mais leurs vie n'est pas si facile que sa: ils vivent souvent dans des squats ou bien en colocations avec très peu de moyens. Ce livre est aussi un genre de "guide de survie" pour les jeunes : ils nous présentent des trucs et astuces, des recettes que sa doit de cuisine ou bien de produits d'hygiène mais aussi de sites Internet pour pouvoir mieux vivre avec peu.
Se qui m'a plu c'est vraiment l'idée de partage qui est véhiculée ainsi que le fait que nous sommes rien sans l'autre. D'autre part, l'écologie est très presente ,cela nous sensibilise encore plus.
Par aileurs le livre est très bien écrit et très facilement lu grâce à son niveau de langue mais encore grâce aux photos qui permettent de mettre des visages aux noms.

45. le 24 novembre 2015 24/11/2015

"Ma vie à deux balles"
Dans ma vie à deux balles, générations débrouilles. Les histoires des jeunes vont plus loin que celle de leurs pères puisqu'ils réalisent leur projet et donc gagnent leur place et leur liberté dans la société. Des fiches pratiques,meilleures adresses internets pour échanger des services et savoir-faire,astuces de grands-mères sont présentées dans un livre comme des instruments de l'économie.Ici débrouille rime avec réseaux et partage.Le livre est vraiment intéressant car ces jeunes ont choisi d’être indépendant et ont beaucoup d'imagination.Ils nous font partagés aussi leurs rencontres,leurs découvertes,les bons plans testés et approuvés,du vide dressing,la récup,le catsitting.J'ai bien aimé le livre facile à lire.
ALLOUA . A.-Lycée Gutenberg 1ére ES

46. LA NATIVITE 24/11/2015

Ce livre est intéressant grâce aux anecdotes réelles qu'il y a au milieu des chapitres pour faire comprendre aux jeunes la difficulté de l'entrée dans le monde du travail.

47. Roux Maxime et Capronnier Manon 1ES4 du lycée Alain au Vésinet 23/11/2015

Ma vie à deux balles

Ce livre de Sophie Brändström et de Mathilde Gaudechoux est un essai économique et sociologique. Ce qui nous a poussé à lire cet ouvrage est le titre qui fait appel à la «génération débrouille» qui désigne la génération Y, c'est à dire nous. Cet ouvrage met en scène diverses personnes de la génération des 18-30 ans qui tout au long de l’œuvre vont nous donner différentes astuces de la vie de tous les jours.
Au cours de notre lecture nous avons trouvé les différents portraits et récits des jeunes adultes très intéressants. En revanche, si nous devions faire un reproche ce serait que certaines coupures sont présentes de part et d'autres dans les textes de lignes avec une soudaine présentation d'un ou de plusieurs protagonistes.
Nous vous recommandons ce livre car il nous apprend différentes astuces pour habiter en colocation, partir en voyage, de beauté...

48. Elodie 1er4 lycee alain 23/11/2015

Ma vie à deux balles est un ouvrage de Sophie Brandstrom et Mathilde Gaudechoux.
J'ai bien aimée ce livre car il est facile à lire et très utile pour les jeunes générations . Il retrace l'histoire de plusieurs personnes où leur devise sont la débrouille et la récup. Il y a beaucoup d'astuce et de bon plan super utiles pour la vie quotidienne. L’auteure rencontre des personnalités différentes mais tous ont des points communs la liberté et le partage. nous pouvons voir tout au long de l'ouvrage que ces personnes sont très ambitieuses dans leur projet pour l'avenir.
Je le conseille car il est très intéressant et donne lieu a d'autre style de vie.

49. Lorelei G. 20/11/2015

Pour ma part, j'ai choisi ce livre parce que le résumé m'a tout de suite plu, par son originalité. En effet, je n'avais jamais lu de livre qui retraçait le parcours des jeunes de notre génération et puis, c'est tellement bien écrit qu'en le lisant, on ne pense pas que c'est juste des interviews de jeunes, c'est aussi l'histoire fictive d'une journaliste qui est comme le lecteur,c'est-à-dire curieux de comment ces jeunes se débrouillent de nos jours, et je n'ai pas été déçu. De plus, le vocabulaire n'est pas vraiment économique, il est donc accessible à tous, et on a pas besoin de réfléchir ou de chercher dans un dictionnaire. Ce livre m'a fait découvrir la réalité et la difficulté de la vie futur, parce que c'est vrai que maintenant c'est plus comme avant où le diplôme nous assurait un bon travail, ce que je ne réalisais pas vraiment.Il y a aussi des sites, des astuces, c'est pratique et utile. Je recommande ce livre très fortement.
Lorelei G. Lycée Gutenberg, Créteil.

50. Manon Fanchon 1ES2 Lycée André Malraux 10/11/2015

chers lecteurs,
j,ai lu ce livre du chapitre 1 à 6. Je ne l'ai pas lu en entier car au fil des chapitres je me suis lassée car j'aurai aimé qu'il y ai un côté plus théorique, sociologique du sujet. En revanche , j,ai trouvé que ce livre donne à travers les différents témoignages des astuces, des conseils pour se débrouiller dans la vie active. je ne regrette pas de l'avoir lu

51. Nisrine Bouabid 23/10/2015

BOUABID Nisrine - 1ES au lycée André Malraux de MONTATAIRE
Le livre de Sophie Brändström et de Mathilde Gaudechoux intitulé "Ma vie à deux balles" est intéressant puisqu'il retrace l'histoire de plusieurs jeunes essayant de se débrouiller comme ils peuvent. C'est un livre qui est accessible à tous, qui reste tout de même facile à lire, tout comme le style plutôt adapter à notre génération, "la génération débrouille". Pour ma part le fait de mettre des images est une bonne idée puisque l'on peut directement s'imaginer la situation ect. Ensuite le fait de mettre pour chaque personne, leurs valeurs, passe-temps,projets, comme une sorte de carte d'identité nous aident à percevoir les différentes personnes présentées. Les astuces m'ont également beaucoup plu. Je trouve que le livre nous dénonce très bien la réalité des jeunes. Cependant ces histoires sont plutôt adapter à un documentaire.

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site