"School Business", Arnaud Parienty, La Découverte

Voir sur le site La découverte

Commentaires (59)

1. Manuel et Karla, 1ère ES, lycée Joachim du Bellay, Angers 19/05/2016

Dans ce livre de 240 pages, Arnaud Parienty montre que l'argent a une forte influence sur le parcours scolaire dès le plus jeune âge. En effet, dès la maternelle, il est possible d'inscrire son enfant dans une école privée. Les parents peuvent par exemple payer des cours particuliers ou encore des cours sur internet pour faciliter la réussite scolaire de leur enfant. Nous n'aurions jamais imaginé qu'il existe autant d'inégalités dans la scolarité du fait de l'argent. Certes des parties sont longues mais ce livre est tout de même très intéressant.

2. pivet 18/05/2016

Pivet Claire TES1 Lycée Notre Dame de Boulogne

Livre très intéressant car très éducatif autant pour les 1ères que pour les terminales, je pense.
Peut se rapprocher en quelques points avec le programme de terminale
Très agréable à lire
Montre la réalités sur nos sociètés modernes avec beaucoup de précision

3. pivet 18/05/2016

Pivet Claire TES1 Lycée Notre Dame de Boulogne

Livre très intéressant car très éducatif autant pour les 1ères que pour les terminales, je pense.
Peut se rapprocher en quelques points avec le programme de terminale
Très agréable à lire
Montre la réalités sur nos sociètés modernes avec beaucoup de précision

4. pivet 18/05/2016

Pivet Claire TES1 Lycée Notre Dame de Boulogne

Livre très intéressant car très éducatif autant pour les 1ères que pour les terminales, je pense.
Peut se rapprocher en quelques points avec le programme de terminale
Très agréable à lire
Montre la réalités sur nos sociètés modernes avec beaucoup de précision

5. Emily 12/05/2016

J'ai trouvé School Business très intéressant! Le livre essaye de choquer le lecteur en présentant les inégalités d’éducation et dénonçant les inégalités sociales comme causes. Par exemple, les étudiants qui ne réussissent pas à rentrer dans des écoles particulièrement bonnes peuvent aller dans des écoles européennes privées dans d'autre parts du continent, ce qui est coûteux and parfois difficile. Pour un lecteur américain, cependant, les conclusions que fait ce livre semblent évidentes parfois puisque le système scolaire des Etats-Unis peut être considéré comme inégal.

6. luckystrike 01/05/2016

Dussart Luke, 1°2ES, Lycéé Jules Supervielle

J'ai trouvé que ce livre est très bien écrit. Nous, élève de lycée, nous pouvons comprendre tout ce que cet auteur veut nous faire comprendre. On a pas besoin d'aller chercher des mots. De plus, les données chiffrées ainsi que les exemples rendent ce livre très attrayant. On voit alors dans ce livre la fragilité de la scolarité en France qui est controlé, soumis à l'argent.
Pour conclure, je recommande ce livre qui est très intéressant pour nous, et qui est destiné à tout type de lecteurs.

7. 1 ES LYCÉE GERMAINE TILLION 23/04/2016

Je ne peux pas dire avoir énormément aimé ce livre en raison d’une lecture trop répétitive : les chapitres sont clairs, s’enchaînent facilement, mais certains ne sont que répétitifs et n’apportent rien de nouveau par rapport aux précédents. En effet l’auteur passe parfois trop de temps sur un seul élément ce qui rend la lecture ennuyeuse au bout d’un moment.

Cependant, il reste intéressant pour diverses raisons. Premièrement, il contient un vocabulaire très diversifié permettant d’enrichir chacune de nos connaissances en sciences économiques et sociales ainsi que notre compréhension générale, avec en parallèle de nombreuses données de l’INSEE par exemple nous prouvant la réalité de chaque faits. Ensuite on ne peut qu’être d’accord avec ce que dénonce l’auteur, à savoir que le système éducatif est la plupart du temps glorifié. Il nous permet donc d’avoir une différente vision des études supérieures, où les écoles deviennent un géant réseau de commerce. On peut alors voir tout son ouvrage comme une thèse engagée contre la transformation du milieu scolaire où l’on peut être facilement écarté selon notre emplacement géographique et nos moyens.

8. Eva 11/04/2016

Le livre School business est un livre très intéressant. En effet, nous pouvons voir comment l'argent a un pouvoir dans l'éducation. Je trouve que chacun a la possibilité de s'y retrouver, on se sent tous concerné. Je conseille à tous de lire ce livre.

9. Mangeant Hadrien 10/04/2016

School Business est un livre captivant, il nous livre un regard nouveau sur ce que l'on pourrait appeler le "marché des études". L'auteur souligne le rôle grandissant de l'argent dans un environnement en pleine évolution. L'égalité des chances prônée par le système est remis en cause dans cet ouvrage, un véritable marché se développe en parallèle des études. Les cours supplémentaires des prépas s'ancrent dans le paysage et deviennent une norme. Les grandes écoles aménagent leurs horaires pour s'accordes avec les formations privées. De très nombreux stratagèmes sont mis en place par les familles pour rester dans cette course aux grandes écoles. School Business est une véritable enquête menée avec succès par Arnaud Parienty.

10. Amaury - 1ère ES - Lycée Jean Moulin (Savoie) 07/04/2016

J'ai bien aimé School Business car je trouve qu'il représente assez bien la réalité notamment le système scolaire et les études des jeunes. Il englobe des sujets qui peuvent nous intéresser à notre âge comme l'aide aux devoirs (soutien), le financement de son éducation ainsi que des sujets qui nous échappent, comme la localisation de l'école. Je considère ce livre comme une sorte de mode d'emploi pour les jeunes, il peut donner des indications, aussi bien scolaires que financières et peut éventuellement donner des moyens pour éviter de décrocher à l'école.

11. Noé C. du lycée Jean moulin d'Albertvile 07/04/2016

"School buisness"; livre d'Arnaud Parienty nous révèle tous les rouages des études supérieures depuis son lycée chic parisien. Il essaye de nous montrer qu'il n'y a pas que la socialisation qui fait que nous puissions faire de grandes études puisque le côté monétaire des études joue également beaucoup en faveur des grandes écoles privées et de leurs élèves de classe sociale élevée.

12. Soso92190 02/04/2016

La dernière phrase de l’introduction résume parfaitement et à elle-seule le sujet principal de cet ouvrage, à savoir « […] Autant de questions auxquelles je m’efforce de répondre sans tabous, mettant au jour les méandres d’un système éducatif perverti, dans lequel les principes d’égalité et de gratuité sont devenus de vains mots. » Hélas, à la lecture de cet ouvrage, le constat de l’auteur est sans appel et cela a bouleversé ma vision plutôt candide de « l’école accessible et gratuite pour tous ». Avec les problématiques de la carte scolaire et de la ghettoïsation de certains quartiers, le déséquilibre entre établissements favorisés et défavorisés s’accroît de plus en plus et ce ne sont pas les différents business florissants, comme le soutien et le coaching scolaire, la vente sur Internet de devoirs clés en mains ou bien encore l’explosion exponentielle des écoles privées qui vont résorber l’écart entre élèves riches et pauvres. L’auteur ne limite pas son analyse au seul territoire hexagonal mais détaille aussi le marché mondial de l’éducation et le système éducatif français, s’il continue dans la voie qu’il a pris depuis presque deux décennies, pourrait bien se calquer sur des systèmes éducatifs étrangers, qui ont vu émerger des « knowledge hub » (sorte de zone franche économique liée à l’éducation) et dans lesquels les frais de scolarité sont assez exorbitants ; écrémant ainsi – par le pouvoir pécunier - l’accès à l’éducation. Certes, le système éducatif fait de plus en plus la part belle à l’argent afin de combler ses propres lacunes mais c’est plutôt dangereux et cela va creuser encore plus les inégalités socio-économiques à travers le monde. Le pauvre Jules Ferry doit être en train se retourner dans sa tombe !!!

13. Valentine Lycée francais de Hambourg 30/03/2016

Le livre School Businnes m'a énormément plu. Le sujet est très intéressant, surtout quand on est au lycée et que l'on doit réfléchir sur son orientation.
Bien que le sujet soit technique sur certains points et que certains passages ressemblent à des listes, on trouve toujours quelque chose d'étonnant qui nous donne envie de continuer la lecture.
Il faut avouer que la réalité qui se cache derrière le "school businness" est effrayante: l'argent est partout et devient progressivement la première condition pour entrer dans les écoles renommées.

14. Valentine Lycée francais de Hambourg 30/03/2016

Le livre School Businnes m'a énormément plu. Le sujet est très intéressant, surtout quand on est au lycée et que l'on doit réfléchir sur son orientation.
Bien que le sujet soit technique sur certains points et que certains passages ressemblent à des listes, on trouve toujours quelque chose d'étonnant qui nous donne envie de continuer la lecture.
Il faut avouer que la réalité qui se cache derrière le "school businness" est effrayante: l'argent est partout et devient progressivement la première condition pour entrer dans les écoles renommées.

15. MarieSo 10/03/2016

Lycée Alfred Kastler à Cergy :
Je n'ai pas terminé ce livre, néanmoins je l'ai trouvé intéressant.
Il apporte des connaissances réutilisables autant en cours que dans une discussion.
Cependant, il faut s'accrocher pour le lire car ce n'est pas une histoire, seulement des faits sociaux-économiques.
Je me suis très vite ennuyée malgré les informations que ce livre apporte.

16. Marie 06/03/2016

Suite à son expérience en tant que professeur de SES dans un lycée favorisé, Arnaud Parienty nous livre son analyse sur le système éducatif français.
L'auteur met en lumière la spectaculaire montée en puissance de l'enseignement privé. Même si les inégalités à l'école ne sont pas nouvelles, il montre que le rôle de l'argent est presque omniprésent et cela jusque dans les secteurs qui, pourtant enseignés à l'université, paraissent ouvert à tous comme le droit et la médecine.
De même, Arnaud Parienty montre par quels moyens les familles se comportent de plus en plus comme des «consommateurs d'école» au détriment de la mixité sociale.
En somme, je recommande ce livre car, en plus d'être facile à lire, il permet de mieux comprendre la réalité de ce marché de plus en plus lucratif qu'est l'école.

17. Akoha Steve 05/03/2016

Bonjour, tout d'abord j'ai bien aimé ce livre car il illustre parfaitement la réalité d'aujourd'hui. du fait que l'argent à une place majeur dans l'éducation et que l'accès à ces enseignements supposés de meilleur qualité se révèlent être très inégalitaire. Ce livre m'a aussi beaucoup plu car on est direct attiré dans l'histoire étant donné que cela nous concerne pour la poursuite de nos études, il illustre très bien l'influence de l'argent sur le parcours scolaire.

18. Delacour Théo 01/03/2016

Pour notre part nous avons apprécié ce livre pour plusieurs raisons.
Premièrement nous avons appris beaucoup de choses. Notre vision du système éducatif a changé grâce à ce livre, nos illusions n’étaient pas les mêmes que la réalité. Nous avons pu apprendre que pour réussir dans un cursus honorable l’argent est omni présent et joue un rôle important, qu’il existe beaucoup d’inégalités entre les classes, celles les plus avantagées sont les classes supérieures et un peu les classes moyennes. Par la cause de la crise économique les parents prennent peur donc veulent que leurs enfants soient les meilleurs donc ils leurs payent des cours particuliers ou encore des prépas prestigieuses et très chères pour assurer l’avenir de leurs enfants.

19. Aurélie, 1ES, lycée Sivard de Beaulieu 01/03/2016

Ce livre est très intéressant! Il nous ouvre les yeux sur l'éducation scolaire. En effet, même si les écoles publics sont ouvertes à tous, ce livre nous montre que la réalité est tous autre. Un élève de ZEP n'a pas accès aux mêmes écoles que les élèves de classes aisées. De plus, maintenant, les études coûtent de plus en plus chère et comme le titre du livre nous le montre, c'est un vrai business!
Ce livre est vraiment accessible. Je le recommande à toutes les personnes voulant en savoir plus sur le système éducatif.

20. Cécile HOUEL 01/03/2016

Ce livre a été écrit par Arnaud PARIENTY, il se compose 239pages de lecture.
Cet ouvrage nous permet de comprendre la différence culturelle entre les écoles en ZEP et les écoles prestigieuses dans les beaux quartiers. J’ai beaucoup aimé car on comprend bien comment les écoles dites laïques, publiques et gratuites se contredisent elle-même en mettant au profit des jeunes personnes riches la possibilité de réussir, au détriment des jeunes personnes plus pauvres. En effet, dans cet ouvrage Arnaud PARIENTY, nous explique bien que les personnes les plus aisées peuvent s’offrir des cours du soir, des déménagements, payer des formations qui ont un certain prix, pour se permettre d’accéder aux écoles prestigieuses, réputées. Les écoliers plus modestes n’ont pas les moyens de s’offrir de telles formations, donc ils ne peuvent pas accéder à des écoles plus prestigieuses comme les personnes les plus aisées.
Pour conclure, je recommande ce livre si vous voulez savoir dans quel « monde » les élèves apprennent.

21. Benaniba.S 26/02/2016

"School Business" est un livre écrit par Arnaud Parienty. A première vue le livre est très gros et n'attire pas forcément mais il est très intéressant car l'auteur parle, dans le livre, des lycéés prestigieux d'un quartier chic où il est muté et il reçoit un choc lorqu'il découvre à quel point l'école est gangrenéé par l'argent surtout llosque l'on a été élévé dans l'idée que l'école française devait être publique et gratuite. On apprend notamment que parmi les différents lycéés, le comportement des élèves mais aussi celui des professeurs étaient bien différents. Grâce à l'auteur, ce livre montre la montée en puissance des écoles privées. Je conseille ce livre car il permet de répondre à plusieurs questions que nous pouvons nous poser.

22. Stheffi-PabloPicasso 04/02/2016

School Business est un livre dont la page de couverture n'attire pas forcément tout le monde moi y compris, ne donne à première vu pas très envie de le lire mais dès qu'on lit le premier chapitre qui est "De l'inégalité des établissements", on trouve des sujets très intéressants comme la réputation de l'établissement qui est du à son ancienneté. On sait aussi si les meilleures écoles ont les meilleurs enseignants. Ce livre à pour but de nous faire part des études supérieures. Ce livre a un sujet intéressant et je le conseille.

23. oscarito 04/02/2016

Ce livre qui du première œil parait gros est vraiment très intéressant . Suite a un élève qui était en es souhaitait devenir dentiste Arnaud Parienty a voulu écrire ce livre . Dans ce livre il dénonce l'importance de l'argent dans le système scolaire . Certains parents sont près a déplacer des montagnes pour la réussite de leur enfant . De plus il dénonce la fainéantise des enfants auparavant pour leur travail à faire à la maison , ceci existe encore les enfants sont toujours fainéants le web est souvent utilisé . Je conséille ce livre a tout les élèves qui font des études il est très utile et montre les envers du décors .

24. Djiab Aymen lycée Pablo Picasso série 1ES 04/02/2016

L'auteur Arnaud Parienty nous parle du rôle de l'école, il nous explique que faire après le bac, il nous décrit les grandes écoles, leurs rôles, leurs objectifs, leurs filières etc.
Dans ce livre, l'auteur nous parle du prix des écoles, de leurs coûts élevés, (l'auteur dénonce les grandes écoles comme un systéme comerciale).
Il nous parle aussi (des voyages à l'étranger) comment étudier à l'étranger, les classes à l'étranger il nous explique aussi comment faire un parcours à l'étranger et après revenir en France exemple dans le livre: (un élève qui est en ES veut devenir dentiste, chose impossible car la filière adequate serait la S. Afin de réaliser son dessein, il devra aller jusqu'en Espagne dans une école spécialisé dans l'orthodontie sans avoir nécessairement les bases de la filière S).
L'auteur nous apprend des technique de triche, il nous apprend comment tricher en cours, les techniques pour ne pas se faire prendre, etc.
J'ai aimé ce livre car d'une part il nous apprend beaucoup de choses et d'une autre part il nous fait réfléchir sur notre avenir.

25. Fortin Laurine 04/02/2016

"School business" est un livre très intéressant.En effet il démontre les fortes inégalités d'accès à l'éducation la plupart du temps liée aux moyens financiers des familles.
je n'ai pas eu de difficultés à lire ce livre car il est simple à comprendre et aborde plusieurs aspects de l’étude supérieure.Etant en terminale ce livre m'a permit de connaitre les subtilités des études supérieures et leurs pratiques peut conventionnelles.
Cependant ce livre peut être un peu répétitif dans ses chapitres.
Mais je vous le recommande fortement.

26. D'rozario Gloria 1ère Es 04/02/2016

Synthèse School Business

School Business est un essai d'Arnaud Parently paru en 2015 aux édition la Découverte. C'est un ouvrage de sociologie et d'économie.
L'auteur étant un professeur de sciences économiques et sociales, il utilise des témoignages d'élèves et des parents sur leurs dans différentes expériences scolaires et universitaire. Et à partir de ces témoignages il se lance dans une enquête sur le pouvoir grandissant de l'argent qui influence la poursuite ou non des études aujourd’hui.

Il nous apprend que certains élèves partent à l'étranger pour leurs études et pour obtenir leurs concours.
Exemple de Gaby ( étudiant en science économiques et sociales) : il explique que la sélection est drastique en France pour les domaines tels que médecine, dentiste,kiné, vétérinaire. C'est pourquoi certains étudiants partent se former ailleurs en Europe. Mais ces séjours à l 'étranger ont un coût très élevé par exemple : l’Espagne pour laquelle il faut prévoir un budget de 30000 euros par an dont 16000 euros pour les frais de scolarités et 14000 pour l'intendance.

Tout comme les formations aéronautiques, il en existe au Canada ou en Belgique , un élève qui n'a pas forcément un niveau correct en mathématiques peut très bien intégrer une école privée tels que « Belgian Flight School «  pour obtenir sa certification.

Il dénonce aussi que l'Ecole en France, qui se doit d'être gratuite et accessible à tous, ne l'est pas à cause de l'argent qui selon l'auteur « dynamite le système éducatif »

Cet ouvrage permet de découvrir le monde des écoles privées ainsi que publiques qui demandent beaucoup de sacrifices financiers a leurs étudiants; par exemple pour les concours , les cours privés , les études à l'étranger.

27. Lasnon Benjamin Lycée Arcisse de Caumont 04/02/2016

LASNON Benjamin 1ES Lycée Arcisse de Caumont

J'ai bien aimé ce livre car l'auteur dénonce la montée en puissance des écoles privées et des formations payantes où l'argent dynamite le système éducatif ce qui pour beaucoup d'étudiants peut se révéler insurmontable surtout ceux issues des milieux défavorisées ou des classes moyennes. Ce système devient inégalitaire et crée un sentiment d'injustice où bientôt les classes défavorisées ne pourrons plus accéder aux études supérieures.
Ses arguments sont que « l'école de l'ombre est un phénomène mondial géant » et que « le cœur du système éducatif de la France demeure public et gratuit » Il nous donne des exemples comme la Suède et l'Allemagne.
Il faut éviter le séparatisme social, et la lutte contre l'échec scolaire des plus défavorisés pour éviter une privatisation de l'enseignement supérieur. L’intérêt de ce livre est de comprendre les failles du systèmes éducatifs français.
Je suis d'accord avec l'auteur, il faut éviter tout séparatisme social et lutter contre l'échec scolaire pour améliorer le système éducatif.

28. Pauline 03/02/2016

School Business est un livre très enrichissant. En effet, Arnaud Parienty creuse au cœur des inégalités des chances et de l'argent si cher à notre système éducatif. Ce livre est attrayant pour un élève de terminale ES puisqu'il aborde les poursuites d'études telles que science po, le droit, les écoles de commerce. On en sait donc davantage sur le système éducatif gangrené et fonctionnant tel un marché de biens et de services. Il est plaisant de lire un livre venant d'une personne ayant vécu les situations énoncées.
Néanmoins, ce livre montre une vision assez pessimiste du système éducatif, où tout est régit par l'argent. Ce livre n'est pas très encourageant à poursuivre des études dans un des domaines cités. De plus, l'auteur se répète dans certains chapitres ce qui donne un coté redondant à la lecture et où le lecteur peut parfois se perdre et s'ennuyer.
Livre agréable à lire et que je conseille à tout élève de terminale ES voulant connaître ses chances de réussite et voulant se renseigner sur notre système éducatif.

29. lyctrib 29/01/2016

Arnaud Parienty utilise subtilement son expérience personnelle, son passage dans différents lycées plus ou moins prestigieux, ainsi que plusieurs échanges avec des amis ou anciens élèves, pour nous faire découvrir l'envers du décors de cette institution que nous connaissons bien. Son analyse du système éducatif français, conjuguées à l'utilisation pertinente d'exemples ou d'anecdotes, nous permet de prendre plus facilement la mesure de ce sujet contemporain qu'est la place de l'argent au sein de l'école, et d'en comprendre ses enjeux.
Je conseil donc cet ouvrage, très instructif, qui nous fait prendre conscience de la situation et des problèmes actuels afin d'y remédier.

30. Eloise 1ES1, Lycée des Flandres 29/01/2016

"School Business" est un livre très instructif qui nous montre, par un témoignage de l'auteur, le rôle de l'argent dans le système éducatif.
Dans son livre, Arnaud Parienty fait comprendre clairement aux lecteurs que la réussite scolaire des élèves dépend de plus en plus de leurs ressources financières.
L’écriture est simple, compréhensible et le contenu est très organisé, mais parfois certains chapitres traitent du même sujet.
Ce livre reste quand même facile et agréable à lire.

31. Vianney C. 1ère ES1 Lycée des Flandres 29/01/2016

Dans School Business, Arnaud Parienty, professeur dans un prestigieux lycée de Quesnay, porte son regard sur le système scolaire français actuel. Il se questionne sur des thèmes très intéressants comme par exemple : "Progresse-t-on d'avantage dans les grandes écoles ?" ou encore "Les meilleures écoles ont-elles les meilleurs enseignants ?" Il répond à ces différents questionnements en quelques paragraphes bien argumentés, grâce notamment à son expérience dans l'enseignement supérieur. Le livre est bien écrit, le langage et les thèmes correspondent tout à fait à des élèves de 1ère. J'ai trouvé ce livre à la fois intéressant et plaisant à lire.

32. Boutez Lucie 1ES1 Lycée des flandres 29/01/16 29/01/2016

"School business" est un livre qui parle des études supérieures, c'est assez intéressant pour connaitre le fonctionnement des bourses scolaires, les parcours des études supérieures et le fait de choisir entre une école publique ou privée. Dans ce livre, on parle également des inégalités entre les écoles des quartiers aisés et les écoles des quartiers défavorisés. Je pense qu'avec plus de témoignages et en suivant le parcours d'une personne en particulier, le lecteur pourrait plus apprecier le livre.Le style de l'écriture est assez simple à comprendre et le vocabulaire ne pose pas trop de problème. Dans le cadre scolaire et éducatif, il est très complet et intéressant mais ce n'est pas le genre de livre que je lirai en tant que divertissement.

33. Poignant 1er ES2 lycée Arcisse de Caumont 28/01/2016

Le livre « school business » de Arnaud Parienty, professeur de lycée qui a été muté dans un lycée réputé. C'est une étude ou une observation de deux milieux sociaux différents par le biais d'un témoignage personnel de l'auteur lui même. Il nous fait part de ses découvertes et ses réflexions au cours de l'ouvrage tout en exposant un avis et nous apprend les mécanismes cachés des grandes études en allant en faire à l'étranger par exemple (Espagne:études vétérinaire).
Le style de l'auteur est heureusement accessible car le sujet est vaste et complexe permettant une meilleure compréhension.
Les enfants de parents riches peuvent sembler insupportables à première vue mais ils sont en fait des élèves très intéressés et respectueux de la chance qu'ils ont. Il les décrit comme des élèves généralement « formidables ». L'argument principal de l'auteur est que l'argent est devenu un obstacle important pour les études supérieurs et donc pour l'avenir professionnel des jeunes étudiants.La lecture était lourde et répétitive du fait que ça semble être toujours pareil et en revenir au même sujet.
Pour ma part, le sujet ne m’intéressait pas du tout et cela a rendu la lecture longue et contraignante.
Même si la lecture a été fastidieuse, nous ne pouvons qu'être d'accord avec les arguments de l'auteur et ce qu'il dénonce.

34. Coppermann Antoine NDB 26/01/2016

"School Business" d'Arnaud ¨Parienty est un livre que j'ai apprécié parce que d'une part il m'a apporté une vision nouvelle sur le monde des Etudes Supérieures, et j'ai trouvé cette étude très instructive.
On se rend compte réellement des inégalités dans l'accès aux études, et on a un désir de s'indigner... Bref c'est assez sympa et facile à lire.

35. Marine Collet 26/01/2016

School Business est un livre économique d'Arnaud Parienty. Il dénonce l’engrenage économique de l’enseignement en milieu aisé et en milieu plus modeste. Ainsi, on apprend que les plus grandes écoles qui sont pour beaucoup situées dans de villes connue (ex: Sciences Po Paris) sont les plus chères d’accès. Les frais d'inscription et les dépense mensuelle ne sont pas accessible pour toute les classes. On apprend également que d’un lycée a un autre le comportement des élèves et des professeurs est totalement différente, l'enseignement est donc lui aussi différent. De meilleur qualité dans les lycée privée ? Toutes vos réponses ce trouve dans ce livre.
Lycée André Malraux, Montataire (60)

36. Garin 25/01/2016

"School business " un livre très intéressant à lire .Dans ce livre, l'auteur Arnaud Parienty professeur en sciences économiques et sociales, raconte ses expériences dans un lycée êt va être muté dans un lycée prestigieux . Il découvre alors découvre alors une nouvelle manière d'enseigner, un nouveau système éducatif et un style différent d'élèves. Il nous montre les inégalités des classes sociales et leur impact sur la réussite scolaire des jeunes car selon lui sans argent les chances de réussir diminuent. Il nous montre les différents comparaison entre ces deux lycée.Jai bien aimer ce livre car il est facile à lire même si il est long je vous le conseille.

37. cheriguene 24/01/2016

School Business est un livre qui raconte l’expérience qu’un professeur réalise après avoir quitté son école ZEP pour enseigner dans un des lycées les plus réputés de Paris.
Il va donc découvrir que même dans le secteur de l’éducation il existe une sorte de compétition pour pouvoir accéder à l’école prestigieuse plutôt que d’intégrer des écoles de quartier souvent classé ZEP. Cette compétition n’affecte pas seulement le système éducatif mais aussi l’immobilier. Les familles sont prêtes à sacrifier un certain confort pour déménager dans les quartiers chic dans le but que leurs enfants puissent intégrer des écoles prestigieux, de plus la location d’appartements situés à proximité de grandes écoles est souvent pratiquée. Aussi, certains en arrivent même à la limite de la fraude puisqu’ils n’hésitent pas à louer une boite aux lettres avec de fausses adresses afin d’intégrer les écoles qu’ils convoitent. D’autres préfèrent des solutions plus radicales comme les établissement privés. Une question persiste l’accès à un bon système éducatif serait-il devenu payant ?

Ce livre que j’ai trouvé vraiment très intéressant dans le fond m’a paru un peu long dans la forme. Son contenu est très complet mais je trouve que sur certains des problèmes étudiés dans cet ouvrage, l’auteur y consacre trop de temps, par exemple lorsqu’ il aborde le problème rencontrés par les parents quand ils décident d’envoyer leur enfant dans de grandes écoles, sur ce passage l’auteur s’attardent trop sur des détails qui peuvent parfois rendre plus compliquée la compréhension du texte. Mais le texte reste tout de même très intéressant, surtout quand l’auteur illustre ses propos avec des faits réels qu’il a vécu. En effet, il prend l’exemple de son couple d’amis qui a réussi a faire entrer leur enfant dans une école assez réputée en louant une boitte aux lettres ou quand il parle de certains des élèves qu’il a eu dans les deux établissements ou il a étudié. Pour finir ce livre nous donne des renseignement sur des choses très intéressantes surtout pour des élèves de lycées qui connaissent ou qui vont rencontrer ces problèmes.

I-C, élève de 1ère ES, lycée Gutenberg, Créteil

38. Ushani 1ES Gutenberg 24/01/2016

School Business est un livre de Arnaud Parienty qui est un professeur de sciences économiques et sociale depuis plusieurs années dans un établissement ZEP. Il parle de la réussite des élèves ainsi que les coûts des études qui varient selon la classe sociale. J'ai voulu lire ce livre car le titre "School Business" m'a beaucoup attiré et m'a donné envie de lire. Mais au fil de la lecture , j'ai remarqué qu'il y avait beaucoup de termes économiques et des chiffres incompréhensibles et certains chapitres étaient inintéressant donc j'ai dû en sauter quelques un. Personnellement , je n'ai pas aimé ce livre car je trouve qu'il décourage les étudiants qui souhaitent Faire des études supérieures dans de grandes écoles et je ne le conseille à personne.

39. Bari Yasmine lycéé gutengerg 1ES 24/01/2016

Ce livre parle d'un professeur qui après avoir enseigner en ZEP est muté dans un lycée prestigieux. En effet, il découvre à quel point l'argent est important pour réussir et pour envisager des études supérieure. Des familles sont prêtent à de lourd sacrifices pour assurer l'avenir de leurs enfants. Dans un premier temps ce livre ma plus car il parle d'un sujet réel qui touche notre société actuelle, cependant j'ai trouver ce livre un peu démoralisant et un peu long à lire.

40. FARHAN Hajar 24/01/2016

Hajar FARHAN Lycée Gutenberg 1ES
Dans ce livre, l'auteur Arnaud Parienty professeur en sciences économiques et sociales, raconte son expérience dans un lycée prestigieux qui lui a fait découvrir à quel point l'école était influencée par l'argent... Cela appuie les inégalités et montre la réelle facette de l'école qui normalement devrait être publique et accessible à tous. School business montre la différence entre les écoles privées et publiques et les différents types d'élèves dans ces deux mondes scolaires, ainsi que l'acharnement des parents pour la réussite de leurs enfants.
Au départ le thème principal m'a plu ainsi que la couverture captivante, mais au fur et à mesure, je me suis lassée car dans un premier temps je ne comprenais pas certains termes ce qui me freinait dans ma lecture et puis parce qu'il y avait trop de chiffres et de comparaisons à mon goût. C'est pour ces raisons que je me suis arrêtée aux 2 tiers du livre et aussi parce qu'il était un peu trop long.
Pour finir je ne conseillerai pas ce livre aux élèves provenant des classes populaires et motivés pour leurs études, car ils seront déçu , même si celui-ci dévoile la vérité...

41. Victor 20/01/2016

J'ai trouvé ce livre intéressant, on y apprend des éléments surprenants. En effet, le système éducatif est souvent idéalisé et ce livre permet de voir un autre aspect des études supérieures où les écoles sont des entreprises. En quête de gloire, certains parents comme certains élèves sont prêts à déménager, à s’endetter pour être admis dans une école.
J’ai apprécié la construction de ce livre, illustré d’arguments convaincants, d’exemples qui montrent que tout ce système est bien réel.
Je pense qu’il est quand même nécessaire de nuancer les propos de l’auteur, même si ce qu’il dit est vrai, malgré le fait qu’il critique d’une certaine façon les écoles privées, sa thèse reste engagée, et à l’entendre, un élève ne payant pas très cher sa scolarité finira au chômage, ce qui n’est heureusement pas vrai. On peut aussi regretter que l’auteur ne propose aucune « solution », aucune alternative.
Il se lit très facilement, les chapitres s’enchaînent et se complètent mais certains sont répétitifs et n’apportent rien de nouveau.

42. Margaux L. 1ES2- Lycée Rabelais- 92 18/01/2016

"School Business" d'Arnaud Parienty raconte l'histoire d'un professeur de SES qui enseignait dans un lycée classé en ZEP et qui va ensuite être muté dans un lycée prestigieux. Il découvre alors une nouvelle manière d'enseigner, un nouveau système éducatif et un style différent d'élèves. Il nous montre les inégalités des classes sociales et leur impact sur la réussite scolaire des jeunes car selon lui sans argent les chances de réussir diminuent.
Je trouve que ce livre apporte de bons exemples, de bons témoignages qui permettent de défendre sa thèse. C'est aussi un livre simple à lire qui nous apprend beaucoup de choses sur le système éducatif et ses vices. J'ai également été surprise par les sommes que certains parents sont prêts à débourser pour la scolarité de leurs enfants mais aussi par le fait que les élèves sont déjà destinés à des voies réservées. Le système va reproduire des d'élites.
Cependant j'ai trouvé ce livre un peu redondant sur certains chapitres.

43. Antoine 1ere ES 2 Lycée Arcisse de Caumont 07/01/2016

C'est un livre très instructif qui montre les différentes inégalités scolaires qui se creusent au fur et à mesure de la scolarité de l'individu.
Ce livre traite d'un sujet intéressant et susceptible de toucher un large public : comment l'argent est devenu un facteur de la réussite scolaire dans un système scolaire qui se doit d'être gratuit.
Sur l'ensemble de cet ouvrage un chapitre a retenu mon attention : le chapitre 9 intitulé « Comment financer ses études ». Dans celui-ci nous pouvons découvrir des chiffres effarants des frais de scolarité auxquels s'ajoutent les frais annexes comme les frais de sélection, les frais administratifs en cas de césure, les frais de participation aux week-ends d'intégration etc...
Ce chapitre m'a ouvert les yeux sur les grandes écoles, là où l'argent domine plus que le savoir ou les connaissances.

44. Hugo TOUTIN, La Nativité 03/01/2016

L'histoire est racontée par un professeur qui était dans un lycéee de ZEP et qui devienr professeur quelques années plus tard dans un lycée prestigieux. En changeant d'établissement, il découvre le véritable gouffre entre ces deux lieux et par conséquence le véritable visage de l'education non seulement française mais aussi mondiale.
C'est ainsi que nous découvrons petit à petit, un monde qui est de plus en plus régit par l'argent.
Sans en dire plus, le livre aborde de nombreux autres sujets intéressants sur la scolarité et a la volonté de faire réagir ou du moins de faire comprendre.
Enfin, le livre aborde un thème qui est important pour nous, lycéens car il nous concerne directement en parlant de notre avenir. Ce qui en fait, un ouvrage très abordable et intéressants. De plus, il est bien écrit et facile à lire.

45. Lycée de la Nativité 22/12/2015

Noa Masson, lycée de la Nativité à Aix-en-Provence.
Arnaud Parienty, diplômé de Sciences Po Paris, est professeur agrégé de sciences économiques et sociales. A travers sa carrière professionnelle en tant qu' enseignant en ZEP, il est muté dans un lycée très prestigieux, dans les quartiers chics de Paris. Arnaud Parienty nous explique à travers des témoignages et des exemples concrets ce comment l'argent dynamite le système éducatif aujourd'hui. Son livre est très intéressant, à travers la lecture nous nous rendons compte du message qu'il souhaite nous transmettre : il existe des inégalités en fonction du milieu social. L'auteur veut nous montrer que ces inégalités ont un impact sur le cadre éducatif des enfants, ceux issus de milieux plus aisés ont plus de facilités à accéder à "l'élite".
Au fur et à mesure de la lecture, les informations peuvent nous sembler un peu récurrentes car l'auteur témoigne de la même chose.
J'ai eu un grand plaisir à lire ce livre !

46. Lycée Paul Valéry, Meknès MAROC 17/12/2015

Se lever tout les matins, aller en classe, suivre des cours, passer des examens… Quoi de plus normal pour un lycéen ? L’école se veut être accessible à tous, et égaliser les chances pour chaque profil d’élève. Mais quand on y prête un peu plus d’attention, il se cache bien des choses qui pourraient changer notre vision des choses.
C’est ce que cherche à nous montrer Arnaud Parienty, professeur agrégé de sciences économique et sociales dans ce livre qui brise l’omerta du système éducatif : entre stratégies des parents, écoles privés et publics, conditions d’éducation dans les banlieues et les quartiers défavorisés, la discrimination et le favoritisme, tout est dit et dévoilé.
A travers son expérience acquise dans divers milieux, l’auteur, qui passe d’un lycée en ZEP à un lycée prestigieux, le lycée François Quesnay, nous raconte les différences perçues entre les élèves, les chances de réussite, l’entrée dans les grandes écoles, les professeurs…
Tout ce qui nous paraît secondaire et sans grande conséquence sur le système éducatif se révèle être décisif pour chacun d’entre nous, lycéen, lycéenne. Arnaud Parienty accorde son importance au moindre détail et nous dévoile la face caché de notre système éducatif que nous idéalisons tant.
Nous avons apprécié ce livre, malgré quelques avis mitigés, car c’est un sujet proche de nous, qui nous touche et qui nous cache beaucoup de choses. Toutefois, pour certains, il y a un bémol : la forme de ce livre, et sa longueur, qui, pour quelques lecteurs, peut paraître lassant à force.

Meryem H., Fatine M.

47. Cellia Kerbouche Lycée André Malraux 08/12/2015

C'est un livre écris par un enseignant qui raconte de par ses expériences passées (comme sa mutation au lycée Quesney), plus généralement comment il a découvert la place de l'argent dans les études.
J'ai réellement apprécier ce livre car le style de l'auteur est simple et le fait qu'il se soit inspirer de ses propres expériences appuie ses propos.

48. I.A 1e ES GUTENBERG 07/12/2015

" School business " d'Arnaud Parienty raconte l'histoire d'un professeur qui enseignait es siences economiques et sociqles dans un lycée ZEP oui qui va ensuite être muté dans un établissement prestigieux. Il decouvre alors une nouvelle maniere d'enseigner, un nouveau Systeme educatif et un different style d'eleves. J'ai trouvé le livre un peu lassant un peu trop mais gorgés de bons arguments pour defendre la these des differences des classes sociales je pense. Malgres ce point je l'ai trouvé fluide et facile a comprendre et vraiment intéressant ayant moi même étudier durant mon collège et ma seconde dans des établissement privé et réputé et actuellement dans un lycee public et reelement different je me suis retrouvere dans cette ouvrage.

49. I.A 1e ES GUTENBERG 07/12/2015

" School business " d'Arnaud Parienty raconte l'histoire d'un professeur qui enseignait es siences economiques et sociqles dans un lycée ZEP oui qui va ensuite être muté dans un établissement prestigieux. Il decouvre alors une nouvelle maniere d'enseigner, un nouveau Systeme educatif et un different style d'eleves. J'ai trouvé le livre un peu lassant un peu trop mais gorgés de bons arguments pour defendre la these des differences des classes sociales je pense. Malgres ce point je l'ai trouvé fluide et facile a comprendre et vraiment intéressant ayant moi même étudier durant mon collège et ma seconde dans des établissement privé et réputé et actuellement dans un lycee public et reelement different je me suis retrouvere dans cette ouvrage.

50. Hadja 06/12/2015

Hadja.A 1ES lycée Gutenberg
Ce livre raconte l’histoire d’un professeur de sciences économiques et sociales ayant enseigné de nombreuses années dans un lycée classé éducation prioritaire, avant d’être muté dans un lycée prestigieux d’un quartier chic. Dans cet ouvrage le personnage principal explique la manière dont l’argent a envahi le système éducatif.
En effet, les parents sont prêts à dépenser une somme colossale (Soutien scolaire, formation etc…) pour la réussite de leurs enfants. Ce livre aborde aussi un sujet très intéressant car il montre l’inégalité des classes sociales par exemple les personnes issu de catégorie aisé ont plus de chance de se payer les meilleures écoles et donc de plus facilement réussir que les personne issu de classe modeste.
Nonobstant certain passage qui m’ont paru ennuyeux ce livre est facile et agréable à lire. ll nous montre la réalité des choses et dans le même temps, que sans argent nos chance de réussite sont restreinte.

51. C. 06/12/2015

Après avoir enseigné en ZEP, l’auteur est muté dans le lycée prestigieux d’un quartier chic, il découvre à quel point l’école est pourris par l’argent. Il dénonce à quel point la compétition pour accéder aux meilleures formations est devenue féroce. Celle-ci angoisse les parents, prêts à de gros sacrifices pour assurer l’avenir de leurs enfants. Dans cette course effrénée, tous les moyens sont bons, comme déménager pour intégrer les établissements réputés, payer des formations coûteuses, privées ou publiques, du soutien scolaire et stages à l’étranger et préparations aux concours. Les universités multiplient les formations payantes. Le chômage des jeunes, l'appauvrissement de l'État rajoute une forte pression. Ce livre m’a assez plu dans l’ensemble, j’ai apprécier ce qu’il dénonce, par contre je ne le recommanderais pas à n’importe qui car je pense que ce genre de livre ne peut correspondre à tous type de personnes. Cet ouvrage m’a quelque peu éclairer sur le sujet malgré les nombreuses pages qu’il renferme.

52. Maïssane .R 06/12/2015

(Maïssane .R 1ES Lycée Gutenberg)
Professeur de sciences économiques et sociales pendant de nombreuses années dans un établissement ZEP, Arnaud Parienty a écrit Business School, après avoir été muté dans l'un des meilleurs lycées de France et après avoir observé et constaté l'évolution du système éducatif français marqué désormais par l'influence de l'argent dans la réussite des élèves.

Il dénonce en effet la compétition féroce pour intégrer les meilleures écoles et les moyens mis en place par les parents pour que leurs enfants disposent des meilleures chances et suivent le meilleur cursus possible. "Dans cette course effrénée", tous les moyens sont bons pour parents et élèves et de nombreux sacrifices sont faits : déménager pour entrer dans une meilleure école ou pour contourner les difficultés des filières sélectives (formation de vétérinaire par exemple), payer des cours privés etc...
L'auteur démontre ainsi que le système scolaire français ne repose plus sur les principes d'école publique, gratuite et méritocratique. Pour lui, une école de l'ombre à l'image d'une économie de l'ombre est apparue liée à la pression du chômage, à la diminution de l'investissement publique et à l'uniformisation et l'adaptation des diplômes aux exigences européennes.

Le livre dresse un état des lieux du système éducatif français et de la crise qu'il traverse, relativement facile à lire. Les idées présentées sont claires et assez simples à comprendre ce qui rend la lecture agréable et intéressante. Il présente les faits à l'aide d'exemples réels et n'hésite pas à les illustrer grâce à des témoignages d'amis et/ ou de connaissances et appuie ses arguments de chiffres significatifs.

Le vocabulaire utilisé est riche, varié et précis et j'ai dû à plusieurs reprises chercher la définition de certains termes pour mieux comprendre son raisonnement. J'ai pu ainsi apprendre de nouveaux mots de vocabulaire qui me seront, j'espère, utiles pour exprimer mes idées, par exemple, dans des contrôles.

Il convient cependant de nuancer l'intérêt de ce livre. Les informations présentées sont effectivement pertinentes et intéressantes mais l'auteur développe une thèse en utilisant la plupart du temps des informations complémentaires mais aussi répétitives. Le point de vue est toujours le même, énoncé sous des angles différents : l'argent gangrène le système scolaire et conditionne l'avenir des élèves selon un principe de déterminisme social.

Élève de banlieue dans un lycée qui ne fait pas partie des meilleurs de France, je me sens déprimée par ce constat qui ne propose aucune solution ni possibilité d'amélioration de cette situation catastrophique. Et je me demande quel avenir je peux avoir si je n'ai pas de relations, si je n'ai pas d'argent, si je ne dispose pas des informations nécessaires pour bien choisir mon orientation et comprendre les rouages du système scolaire.

53. B. Désydéria 28/11/2015

(Désydéria B. 1ER ES Lycée Gutenberg )
Ce livre raconte l'histoire d'un enseignant qui est muté dans un lycée prestigieux d'un quartier chic. Il découvre à quel point l’école est envahit par l'argent;
On découvre l'acharnement des parents pour assurer l'avenir de leurs enfants ( angoisse, sacrifices...). Ils sont près à payer des formations coûteuses, des soutiens scolaires, déménager et toute autres choses qui permettra aux élèves d'obtenir des diplômes prestigieux. Cela nous montre que les système éducatif a bien changé.
"Payer pour réussir ses études" cela prouve que la monnaie est le principal moyen pour intégrer une école supérieur.
J'ai trouvé ce livre très intéressant mais un peu compliqué niveau lecture et compréhension dans certain passage. Il nous apprend certaines choses. Etant donnée que je suis dans une classe où la majorité des personnes veulent intégrer une école supérieur cela nous donne des idées sur ce qui peut nous attendre à travers certain témoignage de personne venant de différente classes sociales.

54. LA NATIVITE 24/11/2015

C'est un livre très instructif qui montre les différentes inégalités scolaires qui se creusent au fur et à mesure.
Ecrit par un professeur d'un lycée huppé, il est donc très réaliste & pertinent. Mais je l'ai trouvé lassant au fur et à mesure de la lecture, et un peu long.

55. Thomas 24/11/2015

Delanchy Thomas 1ES Lycée Charles Baudelaire
Un livre très argumentatif qui offre une vision qui confortera ceux en mal du système scolaire et de ses inégalités plus que nombreuses.
Bien qu'il soit très accessible, tant pour les jeunes étudiants perdus dans le flot d'orientations et de choix proposés que pour leur parents dont la seule préocupation serai leur réussite scolaire, il n'en est pas moins répétitif et ennuyeux.
Certe il apporte beaucoup d'arguments et de références mais l'introduction, de mon point de vue, se suffit à elle-même et apporte suffisement d'argument à mettre sur la table du débat.
Pour terminer, j'ajouterai que c'est un livre utile, très ouvert mais qui manque de construction, de finesse et qui ne propose aucune alternative.

56. Cécile M 23/11/2015

L'auteur s'attaque à l'inégalité présente dans le système éducatif français tout au long du parcours scolaire. Les données chiffrées et les exemples concrets étayent la thèse de l'auteur qui est que le système français ne donne pas l'égalité des chances contrairement à ce que l'on pourrait croire.
Ce livre traite d'un sujet intéressant et susceptible de toucher un large public.
J'ai cependant trouvé le livre lassant et répétitif. L'auteur revient toujours à sa thèse initiale sans jamais proposer de solution. Le livre est long pour finalement peu d'information nouvelle.Je ne le conseille pas vraiment. De plus je trouve un peu hypocrite qu'un professeur qui s'attaque aux inégalités dans le système décide d'enseigner dans un lycée largement privilégié.

57. Léo et come 1 ES lycée alain 23/11/2015

Le livre nous raconte l'histoire d'un professeur d'économie et de sciences social, qui a enseigné en ZEP,pour ensuite enseigner dans un lycée huppé de Paris.Il découvre une nouvelle vision du système éducatif français ainsi que de la compétition beaucoup plus intense entre les élèves. Ce livre nous amène à réfléchir sur les inégalités que produit l'argent dans le système éducatif en France, ainsi que ses limites.
Nous avons beaucoup apprécié ce livre car il nous donne une très bonne connaissance du système éducatif français avec des aspects que nous ne connaissions pas forcément.Il permet également de trouver des alternatives de cursus universitaire.Ce livre est également agréable à lire car il regroupe plusieurs témoignages d'élèves et d'étudiants.

(Attention)Ce livre est difficile à synthétiser sans prendre de notes.

58. Z Carla 13/11/2015

(Z. Carla (1ère ES Lycée Gutenberg Créteil))
J'ai trouvé ce livre très intéressant avec un sujet très bien traité, des informations utiles et nouvelles qui nous font découvrir ou redécouvrir la société dans laquelle nous vivons et les chances qui nous sont offertes suivant les milieux dans lesquelles nous évoluons. Le sujet principal est bien dégagé et bien présenté, avec des exemples bien distincts, des explications développées et une argumentation concrète. On retrouve dans ce livre, des situations quotidiennes de familles provenant de milieux différents, la confrontation entre la richesse et la pauvreté et leurs liens étroits avec l'éducation et l'ignorance, des élèves souvent entravés par le monde les entourant et des parents de plus en plus inquiets pour leur avenir, tout en reliant cela avec la "fréquentation d'un établissement" qui diffère d'une ville à l'autre. Néanmoins j'ai trouvé ce livre compliqué sur certains points et notamment les innombrables chiffres et nombres qui imagent le texte, qui au bout d'un moment nous lasse un peu sur la lecture et nous donne envie de refermer le livre. Mais il y a également une incohésion entre certains chapitres, des chapitres qui reprennent des idées d'un précédent chapitre éloignés de plusieurs pages, qui nous font un peu perdre pied sur la lecture mais aussi des chapitres se suivant sans avoir une réelle connexion qui donne de ce fait l'impression de passer "d'un monde à l'autre". Pour ma part je dirais que ce livre, malgré ses quelques difficultés et incohésions, reste un très bon livre qui nous apprend beaucoup de choses sur la société actuelle et sur les moyens qu'emploient les jeunes étudiants et leurs parents pour pouvoir réussir au mieux leurs études.

59. Guyon Jade 11/11/2015

Guyon Jade 1ES2 Lycée André Maraux
Pour commencer j'ai trouvée le livre un peu lassant au fur et à mesure étant donné que l'auteur veut toujours en venir au même point.
Cependant le style d'Arnaud Parienty est facile à comprendre, de plus le livre possède un sujet intéressant et de bon arguments pour justifier son idée. Pour finir j'ai trouvée que ce livre apporté également des informations utiles.

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site