Foire aux questions Prix Lycéen

Il s’agit ici d’une synthèse des questions les plus fréquemment posées par les nouveaux inscrits. J’ai donc repris ici les réponses envoyées aux collègues dans de multiples mails.

La liste des livres est disponible à la mi septembre ? N’est-ce pas un peu juste pour commander ensuite les livres ? Comment vous organisez-vous dans votre lycée ? Et en termes de budget, quel montant devons nous débloquer ?

Depuis 6 ans, la liste des 8 ouvrages est disponible à la mi septembre, cela permet de mettre en route le prix à l’intérieur de nos établissements et surtout d’avoir des ouvrages parus jusqu’au mois d’aout.

Pour le budget, prévoir environ 30O-350 € afin de pouvoir acheter les livres en 2 exemplaires, si le nombre d'élèves est faible (inférieur à 5,6) , vous pouvez envisager de ne prendre qu'un seul exemplaire (soit 150€)

Il existe plusieurs solutions pour financer l’achat des ouvrages, faire voter un budget spécifique pour le prix lycéen par le CA, utiliser le budget SES, obtenir un financement par la région (certains ont réussi par le biais des projets régionaux) , les faire commander directement par le CDI… Dans mon lycée, depuis le départ, on jongle généralement entre le budget CDI et une aide de l’association des parents d'élèves.

En moyenne combien de livres lit chaque élève?

Au départ, je leur demande de s'engager sur un minimum de 5 livres. Pour atténuer leur appréhension de départ (surtout les terminales qui ont peur d’être surchargés), on peut leur dire que d’octobre à mai , ils ont à lire environ deux livres tous les 3 mois..

En pratique, certains en lisent 3, d'autres 7 ou 8. Très peu les lisent tous. Cela dépend essentiellement de l’émulation qui existe au sein des groupes. Mais, ce qui constitue l’un des résultats les plus importants à mes yeux, tous se rendent compte que de lire un livre d’économie ou de sociologie en entier est beaucoup moins « terrible » que ce qu’ils pensaient de prime abord. Plus généralement,

Pouvez-vous nous donner quelques conseils pour organiser les séances ?

Chacun est libre de s'organiser comme il le veut ! En ce qui me concerne, la séance est hebdomadaire et dure 45mn ( entre 12.15 et 13H). L’un des principaux problèmes du prix est de trouver un créneau pour des élèves venant de classes différentes.

L’organisation est très simple :

Chacun fait une petite présentation de son livre (thème, sujet) , donne les idées essentielles, ce qu'il en pense, ce qu’il lui a plu, déplu. J’insiste souvent pour qu’il explique une idée, un passage du livre qui l’a particulièrement marqué. Lors des présentations, les autres élèves posent des questions ou donnent leurs propres avis. Ce qui impulse quelquefois un débat.

La place du prof est paradoxale car on est tenté de leur montrer le lien avec le cours mais sans que cela constitue un cours. Dans le même temps , il faut les laisser parler le plus possible car ce sont eux qui constituent le jury. Je m’impose de ne jamais laisser transparaitre mon opinion sur les livres. ( en plus, je ne les lis pas tous et c’est parfois mieux) et au final d’intervenir le moins possible. Cela peut être d’ailleurs un critère efficace pour mesurer la qualité de la séance.

Je leur conseille, avec insistance parfois, de prendre quelques notes sur les livres afin qu’ils en parlent de façon plus argumenté. J’insiste sur le fait que cela les rendra beaucoup plus convainquant lors de leur présentation. Néanmoins, cela n’est pas obligatoire. Pour moi, l'esprit du prix est de rendre les ateliers les moins scolaires possibles. Néanmoins, certains collègues sont plus « directifs » et demandent de faire des comptes rendus écrits ou de remplir des fiches de lectures. En fait, c'est au feeling de chaque prof.

Comment constituer le groupe d’élèves?

Je conseille plutôt de faire le prix avec des élèves volontaires, ca me semble plus constructif mais la encore certains font participer l'ensemble de la classe parfois même plusieurs classes et sont très satisfait de cette méthode.

Pour moi, c'est vraiment une occasion de valoriser les élèves, de les rendre fiers de ce qu'ils font. et cela rend notre travail par moment passionnant (bon, évidemment, c'est variable selon les groupes)

En résumé, cela permet une approche plus interactive, moins scolaire de notre discipline .

Quelle est le nombre idéal d’élèves par groupe ?

La encore, pas de règle immuable mais un groupe compris entre au minimum [5, 6°] et [12 ,13] personne semble par expérience le plus efficace : des groupes trop réduits risque d’être un peu atone et du coup manquer de dynamisme ( lectures pas assez avancées, manque de questions de la part des autres), par contre, un nombre trop

important devient plus dur à gérer : il faut déjà acheter les livres en quantités plus nombreuses et les séances tendent plus vers des successions d’exposés et du coup perdent en spontanéité.

Néanmoins, pour relativiser cette fourchette quantitative, l’essentiel repose sur la motivation des élèves … et notre capacité à les motiver (ce qui n’est pas toujours facile)

Peut-on mélanger des élèves de classes différentes ?

Oui, évidemment, c’est même plutôt une bonne chose car ça permet de créer un groupe unique. A Aubenas, nous mélangeons systématiquement premières et terminales. Un collègue a essayé une année avec des secondes (mais l’expérience n’a pas été vraiment concluante).

A priori, les thèmes abordés par les livres sont plus en phase avec le programme de terminale, néanmoins, le « stress » du bac fait que ceux ci ont parfois peur que cela leur fasse trop de travail et du coup renoncent à participer , les premières sont généralement plus disponibles tout au long de l’année. Cela crée donc un équilibre.

Comment fonctionne le site du prix lycéen.

Tous les élèves participants sont invités à laisser des commentaires sur les livres : les idées marquantes, l'opinion sur le livre... bref à minima, au moins un argument pour justifier le plaisir ou le déplaisir procuré par la lecture de l'ouvrage. Certains laissent des commentaires de 50 lignes, d'autres se contentent de 5.

Je ne donne pas de consigne trop précise, le principe est juste que les élèves d’un jury puisse connaitre les avis des autres jury. Donc, pour que ce soit intéressant, il faut vraiment que tous les lycéens jouent le jeu. Je vous conseille vraiment de faire des séances spécifiques pour qu'ils le fassent.

Pour information, le prix lycéen possède désormais une certaine notoriété et les auteurs, éditeurs ou attachés de presse regardent avec un réel intéret les avis des lycéens.

A cet égard, il faut impérativement s'identifier pour pouvoir poster des commentaires, cela permet d'éviter les messages "inutiles" et ainsi préserver le blog L'adresse du site http://prixlyceenses.e-monsite.com/

Comment s’effectue la désignation du lauréat ?

 Chaque atelier prix lycéen peut effectivement participer à la désignation du prix lycéen en me faisant parvenir la liste des 3 ouvrages préférés ( classés du

premier au troisième) pendant la Troisième semaine du mois de mai ( la date peut varier en fonction des ponts !! ) . Il faut donc prévoir une séance de délibération spécifique au plus tard cette semaine.

Chaque lycée me fait parvenir ses votes sur ma boite mail . Je centralise tous les votes et les comptabilise en utilisant la règle suivante:

3 points pour le livre classé premier

2 points pour le livre classé second

1 point pour le livre classé troisième

Le livre qui obtient le plus de points devient donc la lauréat du prix lycéen du livre de SES

• Par souci de transparence et pour éviter d'éventuelles erreurs , je fais parvenir a l'ensemble des participants un fichier Excel regroupant l’ensemble des votes.

• Si certains lycées possèdent plusieurs ateliers de lecture indépendants suivis par des profs différents, il parait évident que chaque atelier pourra donner sa propre sélection.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à me contacter !!!!!

Fabien Meynier

 



Date de dernière mise à jour : 03/09/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site