. "Alpha mâle, Séduire les femmes pour s'apprécier entre hommes" Mélanie Gourarier

Mélanie Gourarier, "Alpha mâle. Séduire les femmes pour s'apprécier entre hommes", Paris, Seuil, coll. « La couleur des idées », 2017.

 
Commentaires (4)

1. Lycée Cassini (60) 05/12/2017

Les avis au sein de notre groupe sont mitigés sur le groupe :
- certains ont trouvé le propos redondant (bien que globalement intéressant). Après avoir lu une soixantaine de pages, on a l'impression d'avoir fait le tour du sujet. De plus, il est parfois compliqué : on n'est pas toujours sur de comprendre la thèse de l'auteur ... Enfin, on regrette que les sondés fassent toujours partis de la communauté : il aurait peut être été intéressant de confronter des avis autres !
- A l'inverse, d'autres l'ont trouvé bien développé (malgré des termes compliqués) et intéressant de bout en bout... Les témoignages sont forts et illustrent très bien ce que dit l'auteur !
Bref, un livre à lire pour vous faire votre opinion !!

2. Alnilam 01/12/2017

C'est un sujet délicat que l'auteure aborde : et pas des moindres ! « Alpha Mâle » choque, interroge. Qui pourrait croire qu'en ce monde, puisse exister une telle communauté, aux idées arrêtées, voire abjectes ? C'est une entrée dans cette réalité que nous propose l'auteure, en entrant dans le quotidien des « apprentis séducteurs ».
Mais au-delà de cela, ce livre suscite des réflexions, notamment sur les relations hommes/femmes (entre hommes, aussi) ou sur la socialisation genrée. Certaines opinions des membres de la communauté sont sociologiquement intéressantes et même pertinentes, malgré la teneur de leurs propos. Mélanie Gourarier apporte des réponses sur l'origine de telles pensées qui, comme on s'en doute, ne sont pas nouvelles ; mais aujourd'hui, dans un contexte de progrès sociaux concernant l'égalité hommes/femmes, c'est un nouveau regard qui se présente - j'ai été étonnée d'apprendre l'existence du terme ''crise de la masculinité'' (pas nouveau, certes), que des hommes pensent que les revendications féministes sont obsolètes, abusives et leur apportent une certaine ''oppression'' dans leur masculinité, jusqu'à même créer une communauté de séduction pour « regagner du terrain ». La séduction est donc pour eux un moyen (d'affermir la place de l'homme) plutôt qu'une fin - d'après ce que j'en ai compris. J'ai trouvé cette idée très forte, au même titre que nombreuses autres présentées dans ce livre.

On peut donc être choqué par ce qui est expliqué, c'est parfois même irritant (pour une femme comme pour un homme, cela va de soit). Mais ce livre, à mon sens, possède un fort intérêt sociologique. C'est d'abord mieux comprendre une manière de penser, singulière, particulière, qui, se réformant en permanence en fonction des progrès sociaux (mais dont les fondamentaux datent de plusieurs siècles), prend aujourd'hui de plus grandes proportions (car de moins en moins acceptée). C'est aussi, par la même occasion, apporter une réflexion - comme je l'ai déjà évoqué - sur les relations humaines de manière générale, sur nos manières de nous comporter même.

Pour avoir eu l'audace d'écrire sur un tel sujet, l'auteure a déjà - de mon point de vu - quelques mérites. Et quand on s'intéresse à son contenu, on observe qui plus est un bon travail de recherche (beaucoup de références), et une enquête sérieuse (beaucoup d'exemples). J'apprécie particulièrement les livres qui apportent des idées nouvelles à chaque paragraphe et « Alpha Mâle » en fait partie. Je note aussi (même si c'est la base de tout bon sociologue) une objectivité considérable.
En terme de complexité, je n'ai pas rencontré d'énormes problèmes dans la lecture (quelques soucis quand même), mais pour certains chapitres, il nécessite indéniablement une plus grande attention. Les idées ne sont pas toujours simples à comprendre (c'est pourquoi je pense qu'il faut accepter de ne pas tout comprendre), et le vocabulaire (relativement complexe) n'aide pas toujours. Cependant, je trouve que faire un effort en vaut la peine.

Voilà : « Alpha Mâle » est un livre qui m'a marquée : dans sa pertinence, dans son intérêt, dans son analyse.

3. Andreea 20/11/2017

Alpha mâle est un livre qui m’as assez plu. Même s’il est compliqué à lire , je trouve qu’il y a des choses intéressantes concernant les hommes et leur façon de penser . J’ai pas lu le livre dans son intégralité car le début était un peu ennuyant .

4. Kheyar 04/11/2017

J’ai lu le livre dans son intégralité et j’ai beaucoup aimé. Malgré l’emploi de nombreux termes techniques dont j’ai dû chercher la définition, cela ne m’a pas empêché de comprendre le livre dans son ensemble ou du moins les idées générales. Ça m’a permis d’en apprendre beaucoup sur la « communauté de la séduction » dont j’ignorais l’existence jusqu’à présent. En revanche, j’aurais aimé que l’auteur en dise plus sur les sorties qu’elle a pu faire avec les apprentis séducteurs sur le « terrain » pour ainsi observer les techniques de drague employées et leurs efficacités. J’ai trouvé également que certains passages étaient assez amusants et d’autres plutôt choquants, notamment les propos de certains sociologues et de membres de la communauté, concernant le viol.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×